article d'Oscar article de Papa article de Victor édito

L’année 2016 pour Gamer de Père en Fils

Ecrit par papa

Difficile d’écrire un top des jeux 2016 quand nous ne parlons que des jeux qui nous intéressent. Gamer de Père en Fils n’a pas vocation à devenir un inventaire exhaustif de toute la production vidéoludique, mais seulement de faire partager notre intérêt pour des jeux qui nous ont intéressés, passionnés ou surpris.

Mais s’il ne fallait en retenir que quelques-uns :

  • « Jeu sorti de nulle part qui m’a surpris par sa qualité» : Shadow Tactics : Blades of the Shogun
  • « Remake d’un jeu qui ne me fait pas me sentir vieux car il ne sent pas la naphtaline» : Doom
  • « RPG à la façon c’était mieux avant» : Tyranny et Torment: Tides of Numenéra
  • «Œuvre la plus maitrisée»: The Witness
  • « Jeu qui a le plus occupé la team Gamer de Père en Fils» : Overwatch (avec Pokemon Go)
  • « Jeu qui s’est concentré sur une «key feature» et l’a bien fait»: Furi (et ses combats de boss)
  • « jeu qui n’est pas du tout mon style mais qui m’a quand même bien épaté» : Forza Horizon 3
  • « jeu qui est la suite en mieux du chef d’œuvre qu’est Dishonored» : Dishonored 2
  • « Jeu à jouer sur le canapé avec ses futurs ex amis » : Inversus ex aequo avec Overcooked
  • « grand prix du meilleur jeu muet» : Inside ex aequo avec Virginia
  • « meilleure performance d’acteur» : Firewatch
  • « meilleur “you died”» : Dark Souls 3
  •  « meilleur rien q’un tour de plus »: Civilization VI
  • « meilleur FPS multi» : Battlefield 1 (aussi primé pour  «meilleur jeu ayant ressorti les Smashing Pumpkins dans une pub »
  • « meilleur ‘non non non noooon !’» : Uncharted 4
  • « meilleur jeu avec un animal aussi con qu’un chat» : The Last Guardian
  • « meilleur jeu de 2015 que les gens ont joué en 2016» : Rainbow Six Siege

2016 pour Gamer de Père en Fils c’est aussi :

  • Changement de l’aspect du site ( merci à Florian Hurtaut, Camille Rosen et Olivier Kautz)
  • Des centaines d’articles
  • La participation à 6 événements nationaux ou internationaux autour du Jeu Vidéo comme le Stunfest, l’E3, la Gamescom, la Paris Games Week, la Game Connection ou l’IndieCade Europe (et d’autres plus locaux).
  • Je n’ai pas réussi à compter tous les jeux que nous avons achetés cette année (sans compter ceux des programmes du Playstation Plus et Games with Gold) et nous avons reçu environ 70 jeux de la part des éditeurs.
  • l’acquisition de nouvelles machines (2 PC gamers, une PS4 Pro, la NES Mini, le Playstation VR)
  • Participation à la création d’un regroupement de professionnels du jeu vidéo (le cluster East Games)
  • De nombreuses de rencontres enrichissantes

En route donc pour 2017 avec encore plus d’idées et de projets !

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire