gamescom indé

Indie Arena Booth Online

Ecrit par papa

Indie devs + Pandémie = Indie Arena Booth Online

En 2019 l’Indie Arena Booth était devenu une zone incontournable de la gamescom. Ce qui avait commencé comme un regroupement de 10 développeurs derrière un stand en bois en 2013, présentait 109 développeurs de jeux indépendants issus de d’une trentaine de pays sur 1500 m². Chacun de ses stands était une superbe occasion pour converser avec les créateurs. 

Et puis patatras (oui je dis patatras si je veux) 2020 et sa pandémie ont mis un coup d’arrêt à tous les grands rassemblements, et la gamescom et ses 350000 visiteurs n’y a pas fait exception. 

La fin? non c’était sans compter sur la motivation de devs indés qui ont décidé de passer la convention au tout numérique. Cette année, grâce aux bienfaits d’internet, l’Indie Arena Booth est devenu l’Indie Arena Booth Online avec 100000 m² de stand de jeu dans un monde à la façon des anciens mmo en vue isométrique (façon Ultima online pour moi, habbo hotel pour Flo, chaque âge ses refs). C’était 185 jeux de 53 pays différents, avec 227 stands ! (en incluant les stands des jeux et des communautés) présentant démos jouables et bande annonces. Les stands incluaient même la possibilité de discuter avec les développeurs via discord. Il y avait aussi des magasins pour acheter des produits dérivés, sans parler des easter eggs. 

Le défaut de l’Indie Arena Booth Online ? Sa durée ! Car seulement quatre petits jours pour autant de contenu c’était presque cruel. Vacances obligent je n’ai pu y passer qu’un temps ridiculement court.  

J’ai pu essayer cependant les quelques jeux suivants: 

Spinch est un jeu de plateforme sympathique et très coloré et pour cause: les couleurs sont les ennemis et veulent vous dévorer ! Vous devrez affronter de nombreux dangers dans un jeu de plateforme pour récupérer vos petits.

Virtuverse est un jeu de point & click à l’ancienne dans un univers cyberpunk dont la musique est composée par l’artiste chiptune MASTER BOOT RECORD. Contrairement à nombres de point & click modernes j’ai vraiment eu un bon feeling pour celui-ci (peut être parce que tout répond rapidement et simplement) 

Gamedec, un RPG en vue isométrique dans lequel vous incarnez un détective dans un univers cyberpunk (décidément c’est populaire en ce moment) où réalité et mondes virtuels s’entremêlent. Le jeu a une direction artistique très soignée et la démo était passionnante.

Haven est le dernier jeu de The Game Bakers les auteurs du jeu Furi. Vous êtes dans la peau de deux amoureux qui ont fui sur une planète étrangère et qui vont essayer de s’y adapter. Le jeu est joli, la mécanique de mouvement en glissant au-dessus du sol est solide et Danger qui avait fait parmi les meilleurs titres du dernier jeu est de retour. Un jeu attendu par la team Gamer de Père en Fils 

Les messins Flying Oak Games présentaient leur jeu en early access ScourgeBringer (dont la date de sortie définitive est désormais fixée au 21 octobre 2020, et oui il sort aussi sur Switch) 

TUNIC est jeu d’action aventure avec une vibe Zelda dans lequel vous contrôlez  un petit renard qui va explorer et parcourir des ruines remplies de terribles créatures. Super mignon/10

Goblinz Studio avait son propre stand où l’on pouvait essayer Legend Of Keepers, Snowtopia, As Far As The Eye, et Neurodeck.

Out There: Oceans of Time est la suite du célèbre jeu indé de Mi-Clos Studio, le jeu est manifestement plus beau et surtout il sera possible d’explorer les planètes. 

Cet événement et la conférence (quoi qu’en demi-teinte) Opening Night Live ont réellement permis une présence de la gamescom cette année en dépit de sa fermeture. 

L’Indie Arena Booth Online n’ est pas le seul événement à avoir eu cette idée et déjà le festival allemand A MAZE. connu pour ses jeux indépendants et artistiques avait organisé une version online (dans un espace en 3D de surcroît), le A MAZE. / Berlin 2020 – Total Digital.

On se plait à imaginer que l’Indie Arena Booth à l’image d’A MAZE. décide de faire de tels événements online plus souvent.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.