gamescom

gamescom: Opening Night Live 2020

Ecrit par papa

Dire que cette seconde édition était particulière est un doux euphémisme.

En effet alors que l’année dernière, l’événement se déroulait en public (votre humble serviteur au premier rang) cette édition du spectacle d’ouverture du festival allemand se déroulait en ligne via des studios californiens. Comme on dit souvent désormais “2020 happened”, et la pandémie de covid-19 a eu un impact dans tous les domaines et les jeux vidéo n’ont pas été épargnés: gamescom annulée, jeux retardés, …. Heureusement la gamescom a tout de même réussi à faire un événement en ligne. 

Pour rappel il s’agit d’un show de 2 heures où défilent les nouveautés à venir du monde du jeu vidéo, une occasion pour la gamescom de présenter un spectacle comparable aux immanquables conférences du concurrent US, l’E3. Présenté par le journaliste canadien  Geoff Keighley qui a présenté plusieurs show et émissions de jeu vidéo US comme The Game Awards, ce show est une façon pour la gamescom de montrer qu’il ne s’agit pas que d’un salon allemand ou même européen mais bien d’un salon international.

Le pré-show de l’ONL nous a offert un nouveau trailer de Scarlet Nexus, l’action RPG découvert lors de la conférence xbox de mai à la direction artistique très typée anime auquel nous nous intéresserons de près. Puis nous avons eu droit  une petite présentation de Quantum Error le FPS au goût de Doom 3 (càd ça fait peur), une exclu Playstation 5

Enchaînement ensuite sur Dirt 5 qui comme son nom ne l’indique pas du tout est le quatorzième jeu de la série Colin McRae Rally et le huitième jeu à porter le titre Dirt.

Il faut avouer qu’il y a eu peu de réelles nouveautés, parfois il s’agissait d’annoncer le portage d’un jeu existant (Jurassic World : Evolution sur switch) d’annoncer une variante d’un jeu (Bridge Constructor: The Walking Dead), un DLC (DOOM Eternal: The Ancient Gods Part One, Les Sims 4 Star Wars: Voyage sur Batuu, Heart of Deimos pour Warframe, Destiny 2: Beyond Light, World of Warcraft : Shadowlands).

Dans beaucoup de cas il s’agissait de nouveaux trailers ou gameplay de jeux précédemment annoncés lors des événements constructeurs (Crash bandicoot 4, Little Nightmares 2, Star Wars Squadrons, Godfall, Struggling, Chorus, Spellbreak …)

Le show a consacré une section importante aux premières minutes de l’exclusivité Playstation 5: Ratchet and Clank: Rift Apart. Si les habitués de la série seront en terrain connu, le jeu avec les failles dimensionnelles était rafraîchissant.

Quelques jeux VR ont été annoncés/ un curieux Sam & Max : This Time It’s Virtual voyant le retour des personnages déjantés du point & click et Medal of Honor: Above and Beyond un jeu Oculus Rift où vous incarnez un agent de l’OSS dans la résistance française. 

Parmi les annonces surprises, celle du retour de la série Turrican avec deux compilations sur PS4 et Switch. 

Mais aussi l’annonce du développement par Bioware de la suite de Dragon Age, pour le moment désignée simplement Dragon Age 4, mais en dehors des interviews de développeurs et de quelques artworks, peu d’info.  

Doc Brown de Retour ver le futur est venu annoncer … Surgeon simulator 2  (non je ne vois pas bien le rapport non plus) qui peut se jouer en multi et d’après la bande annonce semble destiné aux streamers qui crient.

Call of Duty: Black Ops Cold War est venu montrer une scène cinématique pleine de complots avec Ronald Reagan en guest star demandant au joueur de s’engager dans des opérations illégales. 

Override 2 : Super Mech League, la suite du jeu de combat de mécas en arène est annoncée pour la fin de l’année sur à peu près tous les supports. 

Beaucoup de jeux étaient sortis le jour même ou très prochainement (Project CARS 3, Struggling, Westland 3, Captain Tsubasa: Rise of New Champions, Spellbreak )

Chez Gamer de Père en Fils, les fils étaient surtout intéressés par les annonces concernant le succès du moment, Fall Guys. Et Geoff a intelligemment gardé cela pour la fin de l’émission. Fall Guys présentait les éléments de sa saison 2 avec des variantes de niveaux et des skins  médiévales fantasy pour ses personnages.

Le show était parfois entrecoupé de remises de prix tel que le meilleur jeu d’action, meilleur jeu indé ou le meilleur jeu Playstation 5 remis par la présentatrice d’IGN, … cela tombait souvent comme un cheveu sur la soupe et le format mériterait probablement d’être revu. A d’autres moments des petits spots mettaient en lumière des influenceurs et journalistes JV de divers pays.

Le jeu Teardown est celui qui a le plus attisé ma curiosité, un simulateur de braquage dans un environnement hautement destructible fait en voxels.

12 minutes a montré encore un peu de son concept de boucle temporelle et s’annonce encore plus intéressant depuis l’annonce que les voix seront interprétées par des acteur célèbres comme Daisy Ridley, James McAvoy et Willem Dafoe.

Lemnis Gate est un FPS tactique qui joue aussi avec le temps, chaque tour est composée de 5 tours sous forme de boucle de 25 secondes. Chacun de ces 5 rounds vous donne l’occasion d’altérer la trame temporelle alors que passé, présent et futur convergent. Curieux d’essayer en pratique. 

Ce n’est pas un mais deux jeux inspirés par l’univers de la license Warhammer qui ont été annoncés lors de l’événement, tout d’abord  Warhammer Age of Sigmar Storm Ground, un jeu de stratégie au tour par tour se déroulant dans l’âge de Sigmar. Necromunda: Underhive Wars est lui un RPG tactique prenant pour cadre l’Underhive. Décidément Games Workshop n’a pas fini de distribuer sa licence aux développeurs. 

La bande annonce de Unknown 9 : Awakening était assez mystérieuse sur le type de jeu, tout au plus sait-on que l’héroïne est une jeune fille avec d’étranges pouvoirs et que l’action semble se passer en Inde 

Mafia : Definitive Edition s’annonce un excellent remake et permettra de jouer dans un univers à la Scorsese.

WWE 2K Battlegrounds est un jeu catch de type Arcade qui semble fun mais dont l’aspect cartoonesque des personnages est assez laid. 

LEGO Star Wars : The Skywalker Saga de TT Games permettra aux joueurs de revivre les 9 films principaux des  3 trilogies Star Wars avec l’humour léger propre aux jeux lego. 

Hyperscape, le battle royale futuriste d’Ubisoft annoncait son premier season pass.

Outriders, un FPS des spécialistes du genre People Can Fly, se joue en coop libre jusqu’à 3 joueurs  dans un univers SF assez sombre. 

Age of Empires III : Definitive Edition est un remaster du classique jeu de stratégie sorti 15 ans auparavant dans la même veine que les remasters des deux précédents épisodes pour nous faire patienter en attendant la vrai suite Age of Empires IV, toujours en développement. 

Little Hope est le successeur de Man of Medan dans la série de jeux d’horreur The Dark Pictures Anthology développé par Supermassive Games et j’en ai déjà les chocottes. 

L’Opening Night Live 2020 était une édition dense avec 35 jeux en deux heures, mais avec des annonces indéniablement moins intéressantes que l’année passée, en partie due aux retards en cascades dus au covid-19 mais aussi du fait d’un timing défavorable. Il ne faut pas oublier que nous sommes sur le point de changer de génération de consoles et que cela oblige les développeurs à sortir leurs jeux sur de multiples supports. De plus les 2 principaux constructeurs n’ont pas encore tout annoncé, on ne sait pas la date exacte de sortie ou le prix des consoles alors qu’il est fort probable que la sortie soit dans 2 mois. 

Néanmoins le format se prêtait bien à cette période troublée et n’avait pas grand-chose à envier aux tunnels d’annonce des grands constructeurs.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.