article de Papa article de Seb Nintendo Switch PC PS4 XBOX One

Hotshot Racing

Ecrit par Atlanticblue

Déjà vu !!! I’ve just been in this place before !

De la course de qualité avec des graphismes rétro c’est ce que nous propose Hotshot Racing sur consoles et PC dès le 10 septembre. C’est développé par Sumo Digital et édité par Curve. Alors on monte en voiture sur PS4 et on accélère à fond.

Ca détonne !

À peine lancé sur la piste la direction artistique du jeu vient titiller notre fibre nostalgique au travers de nos souvenirs sur Daytona, Ridge Racer ou encore Scud Race. C’est terriblement charmant, c’est lisse c’est propre, aucun lag. On sent instantanément qu’on est sur du bon jeu de courses. Coté circuits on retrouve 4 univers côte, désert, jungle et montagne avec chacun 4 niveaux qui peuvent également être joués en mode miroir soit un total de 32 niveaux. Le jeu n’est pas avare de contenu car les circuits peuvent être parcourus par 8 pilotes de différentes nationalités qui ont chacun 4 voitures avec un style de conduite propre (meilleure vitesse, meilleure accélération, etc.).

Fast and Furious

Hotshot Racing nous offre 3 modes de jeux, Grand Prix où il faut être le meilleur sur 4 courses, du classique. Policier contre voleur où il faut éviter d’être rattrapé par la police et inversement et mon mode préféré “fonce ou explose”. Il faut toujours rouler au-dessus d’une certaine vitesse sans quoi votre véhicule perd des points de vies et finit vous l’aurez compris par exploser.

À chaque checkpoint la vitesse à maintenir augmente, accentuant ainsi la pression sur le joueur. Hotshot Racing n’est pas frustrant, la conduite est absolument parfaite et on prend très vite le coup de faire de longs dérapages. Dérapages qui permettent de charger une barre de turbo (POUR ALLER ENCORE PLUS VITE OK ?) A l’issue de chaque course on gagne plus ou moins d’argent en fonction d’objectifs à atteindre et de sa place dans la course. Toute cette richesse peut être dépensée en customisation de votre bolide, peintures, ailerons, jantes, tout y passe mais sans impact sur les performances du véhicule (oh no).

Peinture métallisée

Les développeurs ont polishé le jeu dans ses moindres détails. Chaque pilote à ses punchlines, son doublage, sa scène de victoire, ses propres voitures. Ça reste de l’arcade pure et dure mais on s’attache tout de même au background de chaque pilote, clin d’œil à Marcus mon préféré.

À noter d’ailleurs qu’on peut partager ce plaisir à 4 en local et à 8 en ligne. Je n’ai pas évoqué la musique. Si pour le moment elle me reste moins en tête que celle d’un Ridge Racer je ne doute pas qu’en jouant plus intensément je la fredonnerais de temps à autre. Elle est rythme agréablement chaque course et se joue d’ailleurs si je ne me trompe pas en accélérée lors du dernier tour.

3,2,1 Go !!!                                                                                          

J’avais eu l’occasion de le tester à la gamescom avec mon collègue Fabrice et déjà à l’époque quelle claque. Hotshot Racing est j’en suis sur une nouvelle référence du jeu de course d’arcade et c’est mérité tellement la copie rendue est nette et sans bavure. Je ne m’étends pas plus car on m’attend sur la ligne de départ. Un indispensable de l’année 2020.

Test réalisé à partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

Atlanticblue

Passionné de jeux vidéo et auteur. J’ai fait mes débuts sur Megadrive et depuis j’ai pas décroché !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.