3DS E3 Nintendo Switch

Fire Emblem Warriors

Ecrit par papa

A l’occasion de la présentation des jeux Nintendo de l’E3 organisée à Paris, j’ai pu découvrir la version Musou de Fire Emblem sur Nintendo Switch.

Pour rappel un Musou c’est un type de jeu dérivé de la série Dynasty Warriors de Koei Tecmo Games où vous incarnez un (ou plusieurs) guerrier formidablement puissant au milieu de batailles façon beat them up à grande échelle, en général du 1 vs 100.

Les Fire Emblem sont des (excellents) tactical RPGs crées par Intelligent System et on peut raisonnablement être surpris de leur transposition en Musou.

Néanmoins l’univers médiéval/heroic-fantasy  ainsi que les personnages de Fire Emblem se prêtent bien à l’exercice. Et ce sont les mêmes développeurs que le précédent Hyrule Warriors qui s’y collent, gage de qualité technique.

Dans cet épisode vous pourrez incarner les personnages connus de la série tels que Marth, Xander, Ryoma, Corrin pour libérer le royaume des forces obscures.

Par ailleurs il semblerait que le triangle des armes soit pris en compte (c’est le système traditionnel des Fire Emblem qui  fait que certaines armes ont des avantages et des inconvénients face à d’autres d’armes ex. : l’épée donne à un avantage sur la hache, la hache sur la lance, la lance sur l’épée)

Pad en main, Fire Emblem Warriors s’avère jouissif car chaque coup d’épée envoie voler des dizaines d’adversaires. On apprécie aussi la fluidité en dépit d’un nombre impressionnant de personnages à l’écran. Bien sûr il est possible de faire de nombreux combos et les personnages disposent tous d’une attaque spéciale impressionnante. Il est aussi possible de la pression d’un bouton de changer de personnage sur le champ de bataille. Il faudra aussi capturer des zones clés de la carte. On peut diriger les personnages alliés sur la map et les envoyer vers les différents objectifs.

Spécifiquement pour cet épisode les officiers ennemis ont une jauge d’étourdissement, quand celle-ci est vidée, notre héros peut déclencher une attaque critique encore plus dévastatrice (comme une transformation en dragon).  On découvre aussi une mécanique d’association permettant de combattre avec un allié dans le style des épisodes Fire Emblem Awakening et Fates.

Le jeu semble très fidèle à la série : les attaques spéciales étant inspirés des épisodes tactiques, même la façon de monter d’un niveau est similaire : un écran affichant Level up comme dans les épisodes tactiques.

Fire Emblem Warriors est prévu pour l’automne 2017 sur Nintendo Switch et New 3DS. Pour l’occasion 2 amiibos nous ont été présentés  (Chrom et  Tiki) et je n’ai pas pu avoir confirmation si les amiibos existants fonctionneront avec jeu (mais je n’ai pas trop de doutes à ce sujet).

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire