article de Papa Nintendo Switch

Nintendo Switch Sports

Ecrit par papa

Il n’aura fallu que 43 secondes après le premier lancement du jeu pour qu’une lampe de notre salon soit durement touchée. Nintendo Switch Sports est bien le digne héritier du vénérable Wii Sports.

C’était hier, en 2006 plus exactement, quand Nintendo lança la Wii et avec elle le renouveau du motion gaming (car celui-ci a une histoire bien plus ancienne), ce jeu vidéo vous demandait de faire de vrais mouvements correspondant à vos actions. Wii Sports était inclus dans la boîte de la console dans plusieurs marchés (pas au Japon ni en Corée) faisant de lui le jeu le plus vendu de la Wii. Si le motion gaming a perdu de sa superbe par la suite, il continue son petit bonhomme de chemin comme le prouve les excellentes ventes de Ring Fit Adventure ou son intégration dans la VR. Nintendo a donc décidé de ressortir sa licence en comptant sur notre bonne vieille nostalgie et de l’adapter à la locomotive du marché, la Nintendo Switch.

Après une phase de personnalisation de votre personnage, appelé sportsmate, (il est possible d’utiliser votre Mii si vous avez la flemme) vous allez découvrir la carte du superbe complexe sportif de Spocco Square. Ici vous pourrez accéder aux 6 sports actuellement offerts par Nintendo Switch Sports.

Le tennis, initialement présent dans Wii Sports, ou plus exactement le tennis en double vous demandera d’effectuer le mouvement de frappe de balle au bon moment et dans le bon angle pour marquer des points. Si vous jouez à 2 vous pouvez soit jouer ensemble soit contrôler deux personnages en même temps, l’un à l’avant, l’autre en fond de cours. Le jeu reste très similaire à son ancêtre si ce n’est une meilleure visibilité du terrain. Attention au Switch elbow (oui je me suis froissé un muscle)

Le bowling effectue aussi son grand retour. Le mouvement est encore plus simplifié et naturel que dans le jeu original. Il est très facile d’ajouter un effet au mouvement de la balle par une rotation du poignet. Il est possible de jouer jusqu’à 16 joueurs en ligne. Une option sympathique permet à tous les joueurs de lancer en même temps, faisant gagner beaucoup de temps et rendant la partie plus dynamique en évitant qu’un joueur reste assis à attendre son tour. Un mode permet de jouer avec des obstacles (parfois mobiles) placés sur la piste (sur 3 niveaux de difficulté), c’est amusant et ça change souvent la donne.

Nouveauté de cet épisode, le volley-ball vous donnera une bonne excuse pour vous croire dans Jeanne et Serge (ou dans Haikyū!! comme me signale mon plus jeune fils en roulant les yeux et soupirant). Le jeu au timing un peu plus lent est décomposé en plusieurs phases de passe, tir et contre et basé sur le timing. Ce jeu est celui qui demandera le plus de coordination (et poussera le plus les limites de l’amitié et du lien familial).

Le badminton, très intuitif, offre une excellente reconnaissance des mouvements.

Le chambara, connu précédemment sous le nom de sabre dans la suite de Wii Sports, Wii Sports Resort, vous fera affronter un adversaire avec un ou deux sabres en mousse. Attaquer vous demandera de frapper de façon parallèle au sabre de votre adversaire, pour parer il faudra tenir un bouton et maintenir votre sabre perpendiculaire à l’attaque. C’est simple, efficace et extrêmement amusant.

Le football est peut-être le jeu le moins Wii Sports dans l’esprit. En effet, celui-ci demande d’utiliser le stick analogique pour se déplacer ce qui sera probablement une barrière aux personnes non familières des jeux vidéo. Le jeu est plutôt amusant, très proche de Rocket League avec son énorme balle plutôt imprévisible.

A noter que la version physique du jeu comporte une sangle de jambe pour y glisser un joycon permettant de jouer à l’épreuve des tirs au but, jouable en solo pour le moment. Une mise à jour gratuite permettra d’ajouter ce mouvement de tir au pied durant les matchs.

Je notais plus haut les 6 sports actuellement disponibles, en effet une mise à jour gratuite cet automne ajoutera le golf à la liste des sports (le golf était déjà présent dans Wii Sports).

Nintendo Switch Sports vous permet de jouer en ligne contre des adversaires (inconnus) du monde entier. Jouer en ligne vous permettra de gagner des accessoires et de pimper votre personnage. Il est d’ailleurs possible de jouer à 2 joueurs sur la switch contre des adversaires en ligne. Sinon il est toujours possible de jouer avec ses amis en ligne. Enfin si vous habitez dans une zone blanche il est possible de jouer en local jusqu’à 4 joueurs.

Nintendo Switch Sports est clairement pensé pour son aspect casual et fun, mais pour ceux qui ne peuvent s’empêcher d’avoir l’esprit compétitif, sachez qu’après avoir joué 10 matchs d’un sport, le jeu débloque l’accès à la ligue pro vous faisant commencer au bas de l’échelle au niveau E, et grâce à votre talent vous pourrez essayer de gravir les échelons (chaque lettre étant divisée en trois sous-rangs) pour atteindre le rang A.

La sortie du motion gaming de la naphtaline permet aussi aux journalistes de ressortir leurs vieux articles : et on voit ici et là fleurir à nouveau les publications à base de contrôleurs ayant échappé aux mains moites de leurs utilisateurs pour suivre les lois de la physique dans les entrailles d’une TV 4K ou autres articles hilarants à base de graves blessures physiques. A toi le jeune insouciant qui a nonchalamment rangé cette espèce de cordelette dans un tiroir, sache que cela s’appelle une dragonne et que cela pourra, à défaut d’améliorer ton score ou de te donner du swag, sauver ton écran encore sous crédit.

La plus grande force du jeu est aussi dans certains cas son plus grand défaut : la simplicité d’accès fait que le matchmaking est par défaut aléatoire ce qui parfois conduit à jouer avec des gens très très inexpérimentés. Par ailleurs le jeu est particulièrement focalisé sur le multijoueur et le mode online, le jeu contre les bots n’est pas très satisfaisant et jouer en solo vous amène à en faire vite le tour.

S’il ne révolutionne pas la licence, Nintendo Switch Sports est un jeu accessible au plus grand nombre et à tout âge, il est indéniablement fun à jouer en famille ou entre amis, l’occasion de faire un peu d’exercice en s’amusant.

Test réalisé à partir d’une version Nintendo Switch fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.