article de Seb indé Nintendo Switch PC PS4 XBOX One

Superliminal sur consoles

Ecrit par Atlanticblue

Sorti initialement en novembre 2019 sur Pc, Superliminal du studio PillowCastleGames s’est offert en date du 7 juillet dernier une sortie sur toutes les consoles. Me donnant ainsi l’occasion de m’y plonger (dans l’Ă©dition ps4). A noter qu’un premier voyage dans l’institut du sommeil avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par Flo .

Douce nuit

Vous vous endormez, il est 3h du matin et la voix du docteur Glenn Pierce vous guide dans un bâtiment agréablement décoré. Vous êtes là pour vous détendre, vous êtes là pour voir les choses autrement.

Voir les choses autrement c’est le cĹ“ur mĂŞme du gameplay de Superliminal. Tout est une question de perspective. Une porte qu’on ne peut pas ouvrir? On se dĂ©cale lĂ©gèrement sur la gauche, on sautille un peu sur place, et la porte reprend forme et l’on peut enfin la franchir. Un accès trop haut ? On fait grandir une petite tranche de fromage en une grosse jusqu’à pouvoir l’utiliser comme rampe d’accès. Sans ĂŞtre trop complexes (sauf vers la fin) les Ă©nigmes de Superliminal nous poussent Ă  imaginer ce que nous pensons ĂŞtre la rĂ©alitĂ© diffĂ©remment pour avancer. C’est lĂ  toute la philosophie distillĂ©e par cette expĂ©rience vidĂ©o ludique, prendre de la distance pour voir autrement et progresser.

Un pas en avant, deux pas en avant

C’est un jeu clairement dans l’esprit de Portal mais surtout plus de Stanley Parable. CotĂ© design on sent clairement le lien entre ces deux jeux. Mais mĂŞme si les graphismes restent simples on se laisse facilement porter par l’ambiance. Je pense notamment au niveau “horreur” du jeu oĂą tout le level design est hyper malin, je me suis senti tellement mal en le parcourant. Les petites flaques de sang, les portes qui claquent. Un vrai niveau d’horreur. Respect les gars, c’Ă©tait inattendu et bien foutu.

L’Ă©criture est bonne bien qu’en deçà des jeux prĂ©citĂ©s ci-dessus, je trouve que le gamedesign des niveaux en dit plus que le narrateur qui parfois dans ses commentaires n’apporte rien.

Certains disent que le jeu est court, je dirais qu’il est bien comme cela, plus long je pense que les concepts ce seraient essoufflĂ©s, lĂ  il est “bien comme il faut” entre 3h et 4h pour une première partie avec la possibilitĂ© de refaire les niveaux individuellement pour aller chercher tous les secrets. D’ailleurs le jeu Ă  la manette ne pose aucun problème tout rĂ©pond parfaitement et on ne se sent jamais limitĂ© par celle-ci.

Je vois donc je suis

Vraiment si vous aimez les expĂ©riences narratives, si vous aimez ces ambiances un peu mystĂ©rieuses alors Superliminalest fait pour vous. C’est un jeu qui sort des sentiers battu et la sortie console est une excellente manière d’y jouer. Allez je vous laisse j’ai une maison Ă  faire rĂ©trĂ©cir.

Test réalisé à partir d’une version PS4 fournie par le développeur.

A propos de l'auteur

Atlanticblue

Passionné de jeux vidéo et auteur. J’ai fait mes débuts sur Megadrive et depuis j’ai pas décroché !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.