article de Papa PlayStation VR PS4 Réalité Virtuelle

Marvel’s Iron Man VR

Ecrit par papa

Nous avons enfin pu passer plus de temps dans la peau de Tony Stark 

Développé par le studio de développement Camouflaj (connu pour le jeu République) et Darkwind Media, Marvel’s Iron Man VR utilise la magie de la réalité virtuelle et du PSVR ainsi que les PlayStation Move. Quiconque a vu le film séminal du Marvel Cinematic Universe (MCU) (l’adaptation des comics au cinéma par Marvel), Iron Man de 2008, se souviendra des débuts assez comiques de Tony pour contrôler son vol stationnaire et que c’est grâce à l’inclinaison des répulseurs dans la paume de ses mains que celui-ci se déplace en vol. Marvel’s Iron Man VR reproduit à merveille ce mécanisme. Ainsi les bras le long du corps, on avance en orientant les PlayStation Move vers l’arrière, et on recule en les bougeant vers l’avant. Cela semble un peu compliqué à expliquer mais c’est absolument instinctif. 

Voir le casque se fermer pour découvrir l’interface tête haute rendue si célèbre par les films Marvel, pouvoir voler et utiliser les gadgets de l’homme de fer, tout cela est grisant. 

L’introduction /tutoriel permettra de se familiariser au pilotage de l’armure à côté du fameux manoir en bord de falaise de Tony Stark. Plus tard on se plaira à slalomer entre les immeubles ou même à utiliser le célèbre uni-rayon, faisceau d’énergie émis par la poitrine de l’armure.

Attention ça ne sera pas toujours simple, en effet le système PSVR n’étant pas prévu pour permettre au joueur de se retourner complètement (caméra inaccessible pour le PSVR, câble gênant) il faudra parfois utiliser les raccourcis des boutons pour certains virages à angle droit. Il faudra aussi gérer constamment la gravité car lorsque l’on lève les bras pour utiliser ses armes, l’armure chute. 

Comme dans de nombreuses d’histoires d’Iron Man, Tony pourtant retiré du business des armes devra affronter un vilain le tenant pour responsable de ses actes passés. Ici le héros sera face à une adversaire connue des comics, Ghost, hacker extraordinaire utilisant une armure lui permettant de voler mais aussi de traverser la matière. Stark sera aidé par non pas par une, mais par deux IAs. En effet en plus de son assistante virtuelle Friday, Tony fera de nouveau appel à Gunsmith l’IA en charge de l’armement qu’il avait remisé après l’arrêt des activités militaires de son entreprise. 

Entre les phases de vol, des séquences narratives feront progresser l’histoire de façon très statiques, il faudra se “déplacer” (plus exactement se téléporter) à différents endroits dans une pièce pour découvrir un peu d’information, le plus souvent transmise par les deux IAs via des dialogues un peu plats. 

Le jeu se basera sur le MCU mais aussi l’univers des comics Iron Man et on y retrouvera de nombreux personnages connus comme Pepper nouvellement devenue directrice de Stark Enterprises, Nick Fury, … le fan service est assuré. Les collectionneurs apprécieront d’ailleurs de pouvoir upgrader l’armure avec de nouvelles armes ou de nouvelles apparences. 

Même si le gameplay est réellement impressionnant, le jeu souffre de répétitivité, car il s’agira souvent d’affronter les mêmes drones encore et encore. 

Par ailleurs au niveau graphique le PSVR montre ses limites, certains environnements étant nettement moins beaux que d’autres, il faut admettre que la modélisation de la ville de Shanghai est plus que simpliste, la faible résolution du PSVR n’aidant pas vraiment

Là où l’on pestera vraiment c’est face aux temps de chargement, trop nombreux et trop longs et de plus il faut imaginer qu’on est debout avec le casque sur les yeux en attendant sans rien pouvoir faire d’autre. Surtout après avoir vu que certains développeurs concurrents avaient trouvé des solutions pour cette attente dans leurs jeux (par exemple Ghost of Tsushima récemment).

Si clairement le jeu souffre de défauts (certains dus au support en lui-même) Marvel’s Iron Man VR délivre une promesse essentielle: offrir la grisante sensation de revêtir l’armure d’Iron Man et rien que pour ça il mérite d’être essayé. 

Test réalisé à partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.