article de Seb Nintendo Switch PS4 XBOX One

Metro Redux

Ecrit par Atlanticblue

Comment rĂ©sumer la sortie de Metro Redux sur Nintendo Switch si ce n’est que 2 jeux majeurs rejoignent le catalogue bien fourni de la console de Nintendo. Metro Redux est une compilation de 2 jeux Metro, Metro 2033 et Metro Last Light remasterisĂ©s pour l’occasion .Cette compilation Ă©tait dĂ©jĂ  sortie sur Xbox One et Ps4 en 2014 mais la rĂ©Ă©dition sur Switch de ce FPS est une bonne occasion de s’y replonger.

C’est super le mĂ©tro !

Pour ceux et celles qui auraient Ă©chappĂ©s Ă  ce qu’est la saga Metro, un bref rappel. On incarne dans Metro un personnage nommĂ© Artyom. Il survit dans le mĂ©tro de Moscou suite Ă  un cataclysme. Celui-ci est maintenant habitĂ© par plusieurs factions aux intĂ©rĂŞts divers. Des communistes, des nĂ©o-nazis et bien sur les “sombres” des crĂ©atures Ă©tranges capables de pĂ©nĂ©trer les pensĂ©es humaines en un instant.

L’ambiance de Metro est pesante et sombre, il faut sans cesse faire attention Ă  son masque Ă  gaz. Changer les cartouches rĂ©gulièrement, l’essuyer des traces d’eau et autres traces de sang . Le sound-design et la lumière y sont pour beaucoup dans cette atmosphère malaisante .La raretĂ© des munitions et l’âpretĂ© des combats y participe Ă©galement. L’Ă©dition Redux propose d’ailleurs 2 “manières de jouer”:”Survie” peu de balles et plus de hud ou “Spartiate” plus de balles et plus “rentre dedans”. Ces 2 modes de jeu peuvent d’ailleurs ĂŞtre affinĂ©s par un niveau de difficultĂ© allant de normal Ă  “Ranger Difficile “. Personnellement c’est “normal Spartiate” parce que voilĂ  j’ai peur c’est dit !

Le dernier Metro

Graphiquement comment ça se passe sur Switch ? PlutĂ´t pas mal, le jeu est vraiment très agrĂ©able Ă  l’Ĺ“il malgrĂ© son âge en mode portable. Quel plaisir et bien sĂ»r quelle frousse avec le casque sur les oreilles, personnellement je trouve que c’est ainsi que le jeu donne ce qu’il a de meilleur, une ambiance post-apo Ă  couper le souffle. En mode dockĂ© le charme opère moins car les modèles 3D apparaissent plus crĂ©nelĂ©s, plus rigides non vraiment prĂ©fĂ©rez le mode portable plus flatteur. Le portage est bon, le jeu est toujours fluide. Ă€ noter cependant qu’on se perd un peu dans les commandes en dĂ©but de partie mais on finit non sans peine Ă  s’y faire.

Point positif de cette Ă©dition Switch, tout est sur la cartouche, le beurre et l’argent du beurre, les 2 jeux et tous leurs DLC .

J’entends siffler le train

2 bons jeux, tout le temps, partout, une folle ambiance (Ă  prendre au 1er degrĂ©) , un FPS d’une grande qualitĂ©. Il n’y a rien Ă  ajouter, passez directement au-dessus du tourniquet et embarquez pour l’aventure (et la peur Ohhh je flippe tellement !)

Test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version Nintendo Switch fournie par l’Ă©diteur.

A propos de l'auteur

Atlanticblue

Passionné de jeux vidéo et auteur. J’ai fait mes débuts sur Megadrive et depuis j’ai pas décroché !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.