article de Papa Nintendo Switch

Nintendo Paris 2018

Ecrit par papa

(On dit #NintendoParis2018 pour faire jeune SVP)

C’est à la Villa Emerige, un lieu destiné à l’organisation d’évènements prestigieux située au cœur du 16ème arrondissement de Paris, que Nintendo France avait convié journalistes, bloggeurs YouTubers et autres influenceurs pour tester les dernières nouveautés Nintendo (enfin ceux qui ne les avaient pas essayé à l’E3).

Nous avons d’ailleurs détaillé nos impressions sur les jeux suivants dans des articles séparés:

Super Smash Bros. Ultimate

Pokémon: Let’s Go Pikachu et Pokémon: Let’s Go Evoli

Killer Queen Black

Overcooked! 2

Starlink Battle for Atlas

Super Mario Party

-Et nous espérons tester très prochainement Mario Tennis Aces (qui s’est révélé agréablement bien plus subtil et technique que ce dont je m’attendais)

Il n’était pas possible de prendre de photos des jeux situés dans la première salle. Ainsi qu’à son habitude nous ne pouvions pas immortaliser le dernier jeu de foot d’EA, FIFA 19. Mais plus curieusement la règle s’appliquait ce jour là aussi au nouveau jeu Pokémon, Pokémon : Let’s Go Pikachu, mais aussi à l’adaptation Switch du jeu de Bandai Namco Dragon Ball FighterZ ou à Monster Hunter Generations Ultimate.

  • Monster Hunter Generations Ultimate (pourtant disponible depuis longtemps au Japon sous le nom de Monster Hunter XX et que j’ai ramené de mon séjour Tokyo pour Fabrice le grand fan de notre team) est la première incursion de la série sur Nintendo Switch. On pouvait l’essayer à la fois en mode TV en solo mais aussi en équipe en version portable. Si bien sûr nous regrettons de ne pas pouvoir bénéficier sur Switch du bond technologique qu’avait représenté Monster Hunter World, Monster Hunter Generations Ultimate est la version la plus avancée des Monster Hunter classique (c’est-à-dire non-open world avec l’environnement découpé en plusieurs grande zones.). Comme tout Monster Hunter il s’agira d’affronter des bêtes gigantesques (d’ailleurs c’est le jeu de la série avec le plus vaste bestiaire) avec la possibilité de jouer en multijoueur en local ou en ligne. Sortie prévue le 28 aout 2018.

  • J’ai pu faire une partie de Dragon Ball FighterZ (message de service à mes fils : j’ai gagné !) sur des sticks arcade HORI Real Arcade Pro V Hayabusa. Le jeu semblait très fidèle aux autres versions des consoles de salon en terme de fluidité ou temps de chargement, tout au plus j’ai eu l’impression d’une résolution légèrement inférieure et un aspect un peu plus sombre (mais ça pouvait provenir de la TV). Bref il s’agit toujours d’un excellent jeu combinant parfaitement réalisation, gameplay et fan service et désormais jouable où vous le voulez à partir du 28 septembre 2018.

  • FIFA19 : il y aura un ballon il me semble, sortie le 28 septembre 218.

Certains jeux de la seconde salle bien que très bon intéressaient moins la presse pour la simple et bonne raison que la démo ou le jeu était déjà disponible, on peut citer ainsi :

  • a dernière démo sortie le 14 juin d’Octopath Traveller, le RPG de Square Enix en « HD 2D » selon ses développeurs mélangeant pixel art à une esthétique et des techniques plus modernes.
  • Paladins le FPS free to play en équipe dans un univers fantasy qui ressemble à un jeu terminant en « watch » d’Hi-Rez Studios était aussi disponible à l’essai en mode portable en multijoueur local.
  • Fortnite, le jeu battle royale phénomène d’Epic Games très joué dans cette maison se montrait sur Switch (et l’adaptation est absolument excellente) mais tout le monde y jouait déjà.
  • Le DLC de Splatoon 2 Octo Expansion sorti le 13 juin vous permettait d’essayer ce nouveau mode solo permettant de combler un léger déficit en jeu hors ligne de l’excellent Splatoon 2.

Une troisième salle fut l’occasion de démonstration hands off commentée de Pokémon : Let’s Go et Super Mario Party (hélas non jouable lors de l’évènement) et bien sûr de mini muffin aux couleurs Nintendo, la raison inavouable de notre présence.

Cet évènement annuel est l’occasion de tester les jeux dans un agréable décor dans le calme avec un staff aux petits soins toujours très compétent et correctement briefé pour l’occasion.

Hélas les jeux Fire Emblem: Three Houses et Daemon X Machina, présentés lors du Nintendo Direct du dernier E3,  étaient absents de cette présentation.

Nintendo confirme avec cette présentation de son line up et son dernier Nintendo Direct qu’il focalise désormais sa communication sur les jeux à +/- 6 mois de leur sortie. A noter que les jeux étaient uniquement présentés sur Nintendo Switch, pas de 3DS ou 2DS à l’horizon.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.