article de Flo PS4 PS5 Stadia XBOX One Xbox Series

Destiny 2: Au-delà de la Lumière

Ecrit par Flo

2 boules supplément chantilly siouplait !

Destiny 2 Au-delà de la lumière est la dernière extension fraîchement sortie par Bungie sur pc et consoles, avec support cross-gen, depuis le 11 novembre 2020

Destiny c’est un peu comme les réunions de familles, on n’a pas vraiment envie de se déplacer mais une fois qu’on y est, avec un verre ou deux dans le nez -l’abus d’alcool est dangereux pour la santé- on en garde toujours un bon souvenir… D’autant plus en période de pandémie!

Mais je m’égare… 

Au-delà de la lumière c’est un peu l’extension qui apporte une bouffée d’air frais à la licence après une période assez pauvre, une suppression de contenu certes scénarisé mais tout de même, et une date de sortie repoussée pour cause de virus mortel.

On pourrait donc se demander si cette extension* serait aussi bonne que la précédente (Le Bastion des ombres, 2019)?

Autant vous dire que  Bungie nous gâte et si au premier abord la campagne principale peut paraître plus simple, il n’en est rien et le contenu est toujours au rendez-vous avec de nouvelles armes, de nouveaux ennemis pour chaque race, un nouvel archétype par classe, de nombreuses nouvelles missions et comme toujours des paysages magnifiques à vous décoller la rétine.

*A noter également que l’extension est livrée avec la nouvelle saison de la chasse qui dispose elle-même de son propre lot de contenu et de son arc narratif temporaire.

Le côté obscur de la Force

La campagne parlons-en, cette dernière reprend la trame amorcée dans le bastion des ombres et en dévoile un peu plus sur les ténèbres apportées par les vaisseaux pyramidaux.

Notre gardien(ne) prenant très à cœur de combattre le feu par le feu, on apprendra à tisser puis renforcer notre lien avec ces ténèbres pour finalement manier le nouvel élément baptisé “Stase” à la manière des classes cryo-électrique, solaire et abyssale déjà existantes.

Mais s‘il n’est pour le moment pas question de choisir parmi des sous-classes, l’usage de la stase se différencie des autres éléments par une customisation poussée permettant de s’approprier cette dernière via une toute nouvelle UI afin de façonner à votre image le froid que vous jetterez sur vos ennemis avant de les briser en mille morceaux.

brrr, ça jette un froid.

“Quand te reverrais-je, pays merveilleuuuuux?”

Qui dit nouvelle campagne dit nouvelles destinations, et après la disparition de Io, Titan, Mercure et Mars, on appréciera ici deux nouveaux ajouts et non des moindres: Le Cosmodrome; anciennement abordée dans une quête destinée au nouveau joueurs et destination prisée des joueurs du premier opus de Bungie, le cosmodrome devient officiellement une nouvelle destination avec sa propre map distinguée de la ZME.

Europa; la vraie nouveauté et destination principale de la campagne de cette nouvelle extension. Pour les connaisseurs, au-delà d’être une lune glacée de Jupiter, Europa est surtout une destination capitale dans l’histoire de Destiny car c’est le berceau de la technologie exo, l’une des trois races jouables.

Sauf que, avant de devenir un exo, il faut passer par la case humaine et disons que tous les exos ne souhaitaient pas devenir des exos… Vous voyez le tableau ? Sans plus vous spoiler, pour moi c’est là que Au-delà de la lumière frappe fort.

La calotte glacière de ses morts

Si la campagne “principale” vous envoi sur Europa maîtriser la stase pour distribuer toujours plus de liberté et en cassant une caste de déchus rebelles, toute la finesse du lore se situe après cette dernière, dans le développement proposé au travers des quêtes, donjons, raid, et de tous ces petits suppléments que Bungie a pris l’habitude de disséminer au travers du jeu.

Mais Europa, au-delà de son aspect campagne est également une nouvelle destination magnifiquement diverse, ne se limitant pas qu’à sa calotte glacière. A vous le plaisir d’explorer les différents laboratoires cachés, zones ténébreuses, et autres dimensions numériques.

Le satellite paraissant petit à première abord se déplie comme un origami et propose un level design bien plus complexe qu’il n’y paraît. 

On regrettera alors un peu le faible nombre de points de téléportation couvrant la surface bien grande de la nouvelle destination faisant toutefois la part belle aux ballades en passereau et au décors gelés d’Europa.

A noter comme petite nouveauté l’ajout d’une météo dynamique déclenchant de micro-tempêtes de neige et de brume à la surface. Ces dernières donnant une impression plus vivante du monde et ajoutant une petite difficulté en venant couper la visibilité du joueur. Bon point Bungie, on en veut plus.

Vous n’y voyez rien? C’est normal nous non plus.

Finish line

Bungie prend des décisions difficiles mais censées. Et si certains peuvent leur reprocher l’énorme coup de balai passé sur les destinations les moins appréciées afin de libérer de l’espace pour proposer du nouveau contenu, ou un équilibrage parfois fait à la hache (du type -C’est trop fort? Ok on supprime- ). Personne ne pourra jamais leur reprocher de faire avancer la licence Destiny.

Certains ajouts encore timides comme la météo dynamique ou les premiers évènements in-game en sont la preuve. Bungie innove pour son jeu et reste à l’écoute de sa communauté. 

C’est cette force qui est littéralement cristallisée dans Au-delà de la lumière; bourré de contenu et de tentatives, du bon, du un peu moins bon et du très très très bon.

Et ça fonctionne. Parce que les décors sont beaux. Parce que le challenge est là. Parce que les plot twist, twist les plot.

En défintive Destiny 2 Au-delà de la lumière puise sa force dans sa capacité à contenter chaque profil de joueur, du core au hardcore.


MAIS si à tout hasard un employé de Bungie lis ces lignes je pense que personne ne serait contre un petit équilibrage éclair de la stase dans le pvp et plus particulièrement pour les map en cqc!

Test réalisé à partir d’une version PC fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

Flo

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.