article de Flo indé PC preview

Monster Train

Ecrit par Flo

“I’m going off the rails on a crazy train”

Monster Train est un jeu de gestion stratégie roguelite au tour par tour reprenant les codes du deckbuilding et y ajoutant une notion de verticalité en proposant 3 fronts simultanés.
Il est proposé par le studio indé Shiny Shoe (surtout spécialisé pour des remasters ou portages comme Day of the Tentacle Remastered, Full throttle Remastered, The Banner Saga 3,…) et édité par Good Shepherd (John Wick Hex). Actuellement en open bêta, Monster train est pour l’instant uniquement disponible sur Steam, avec une sortie prévue mi-2020.

All aboard!

Tristesse et amertume, l’Enfer a refroidi au point de geler. En possession de son dernier éclat brûlant, il nous incombe la lourde tâche d’en raviver le foyer situé au cœur des contrées infernales. Problème : le cœur de l’enfer ne se situe pas la porte à côté et il faudra bien évidemment affronter les hordes des forces du paradis qui n’entendent pas nous laisser faire (comme c’est étonnant).

C’est donc à toute allure sur notre satan express affectueusement baptisé le “Boneshaker” que nous traverserons les différents niveaux du jeu en accumulant sorts et sbires des deux clans démoniaques disponibles (5 sont annoncés pour la sortie du jeu), chacun ayant ses forces et ses faiblesses.

Le grand plus que propose Monster Train par rapport à ses comparses c’est son gameplay sur 4 étages: 3 étages d’affrontements entre monstres et le dernier étage abritant l’éclat qui alimente votre train, ne pouvant accueillir aucune défense.

Comparable aux 3 champs de batailles d’Artifact (Valve), vous devrez donc prendre en compte la verticalité de votre train et l’ascension à chaque tour des monstres n’ayant pas péris contre vos créatures, afin de protéger à tout prix l’accès à votre éclat. A vous donc de disperser vos invocations et d’utiliser intelligemment vos sorts pour gérer en simultané ces trois étages.

L’aspect gestion/deck building, au-delà de la gestion des cartes en combat, prendra également la forme de choix à prendre durant vos phases de ravitaillements: disposés entre chaque niveaux vous pourrez choisir le chemin emprunté par votre train afin de débloquer des modificateurs, de soigner votre éclat, d’acquérir de nouvelles unités, de nouveaux sorts et/ou de les renforcer.

En termes d’expérience de jeu, un run complet s’étend actuellement sur 8 affrontements soit une session de 20 à 40 min – selon vos facilités.
Lesdits affrontements sont composés de 3 vagues de monstres classiques suivis d’un mini-boss ou boss thématique qui viendront éprouver la solidité de votre stratégie.
Si le hasard des cartes peut parfois bien faire les choses et vous offrir des combos dévastateurs, c’est surtout la progression continue de votre deck assuré par la partie roguelite à chaque fin de parcours qui viendra adoucir l’ensemble de votre expérience de jeu.

preview réalisée à partir d’une clé fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

Flo

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.