article de Seb Nintendo Switch

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Ecrit par Atlanticblue

Je les attends chaque année avec impatience mais malheureusement ça n’est que tous les 4 ans, je pense bien sûr aux Jeux olympiques. Heureusement Nintendo a tout prévu pour que je ne perde pas patience avec Mario & Sonic aux Jeux Olympiques Tokyo 2020.

Plus vite, plus haut, plus fort !

6éme épisode de la série ce nouvelle épisode vous l’aurez compris met en lumière les jeux à venir au Japon et notamment à Tokyo l’année prochaine.

Le jeu s’articule autour de plusieurs modes de jeux : histoire, mutli local, multijoueur online et les mini jeux débloqués en mode histoire.

Un mode histoire ? Dans un jeu de JO ?! Hé bien… OUI!

Mario et Sonic se retrouvent enfermés par accident avec Eggman (Robotnik pour les amateurs de la série) et Bowser dans une vieille console de jeux qui était en fait un piège destiné à bloquer nos héros en 1964. 1964 étant la 1ère fois où les jeux se sont déroulés en Asie et évidemment à… Tokyo 😉

Le jeu prend alors des graphismes d’époque dans le plus joli style 8/16 bit. On se retrouve alors propulsé en 1964 et on apprend rapidement qu’il faudra engranger les médailles d’or pour espérer revenir en 2020 .Le mode histoire bascule ainsi régulièrement entre les 2 époques et il faudra l’emporter à la fois coté 2020 pour que des nouveaux personnages comme Tails ou Amy se joignent à l’équipe de sauvetage et en 1964 pour que Mario & Sonic s’en sortent. En 1964 les épreuves sont assez simples à prendre en main avec souvent du matraquage de boutons des plus jouissif je pense notamment au 100m ou encore au triple saut (mes doigts en souffrent encore). Les épreuves de 2020 bien que pour la plupart assez simples à prendre en main demandent un petit temps d’adaptation pour maîtriser toutes les commandes. Mention spéciale à la gymnastique où toutes les commandes sont exploitées .A la fin de chaque épreuve le jeu donne une petite astuce pour mieux réussir la prochaine fois, c’est assez plaisant et ça permet d’améliorer ses records (c’est les JO après tout :)).

Le mode histoire donnera aussi l’occasion de débloquer des mini jeux vraiment VRAIMENT EXTRAS comme ce moment où Sonic doit faire la course contre un Shinkansen (le TGV japonais). C’est bien amené, ça colle au personnage bref c’est malin. Il y aussi cette course en hors-bord entre Mario et Browser, sans spolier ces petites parenthèses sont un délice.

En se baladant dans l’univers on en apprend beaucoup sur les Jeux Olympiques, de nombreuses anecdotes à collecter ici et là viennent donner du corps au jeu, vraiment une chouette idée personnellement c’est ce qui me donne envie de poursuivre le mode histoire.

Si il fallait faire une critique sur le mode histoire ça sera sur la longueur de certains dialogues qui viennent un peu briser le rythme des challenges mais rien de rédhibitoire.

We are the champions

Plus de 30 épreuves sont disponibles dans le mode multi, on retrouve bien sûr les épreuves traditionnelles d’athlétisme comme le relais 4x100m, le triple saut ou encore le lancer de javelot et de disques mais là où Mario & Sonic aux Jeux Olympiques Tokyo 2020 est à la pointe c’est qu’il intègre les épreuves qui seront pour la 1ère fois pratiquées aux JO. C’est-à-dire le surf, le karaté et le skateboard. On remarque d’ailleurs que ces épreuves sont particulièrement réussies, le surf est absolument ébouriffant et on sent la puissance de la vague à l’écran.

Dans un tout autre style le rugby à 7 et le football font partie de mes épreuves préférées, leur prise en main est immédiate, on peut varier les stratégies et la composition des équipes, c’est bien fait et ça va au-delà même de ce qu’on peut avoir comme attente de ce genre de jeu.

Pour varier les plaisirs en dehors du mode multi le jeu propose également des épreuves dites “rêves” qui sont des variantes d’épreuves de JO à la sauce mini jeu mario party , elles ne dénotent pas avec le reste et sont de très bonne facture.

Là encore peu de défauts, j’aurai personnellement aimé pouvoir trouver un mode permettant de d’enchaîner les épreuves avec un comptage des médailles final mais je chipote.

Harder, Better, Faster, Stronger

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques Tokyo 2020 est un jeu solide qui saura plaire à un large public, la variété et la qualité des épreuves ainsi que l’excellent nouveau mode esprit retrogaming “Jeux Olympiques Tokyo 1964” fait que cet épisode n’est pas juste une mise à jour des jeux précédents mais bien un épisode à part entière . Allez, je vous laisse j’ai mon épreuve de tir à l’arc qui commence 😉

Test réalisé à partir d’une version boite fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

Atlanticblue

Passionné de jeux vidéo et auteur. J’ai fait mes débuts sur Megadrive et depuis j’ai pas décroché !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.