article de Seb PS4

MediEvil

Ecrit par Atlanticblue

Un remake du classique de la PlayStation.

Il revient d’entre les morts ! 

Un chouette jeu Ă©ditĂ© originellement en 1998 sur l’incroyable PlayStation 1Ăšre du nom, je veux bien sĂ»r parler de MediEvil.   

Mon 1er contact avec MediEvil c’est d’ailleurs CE CD de dĂ©mos fourni avec la console *ah que de souvenirs*  Le studio Other Ocean Interactive nous offre la chance depuis le 25 octobre 2019 (soit quelques jours avant Halloween 😀 ) la joie de poser les mains sur le remake Ă©ditĂ© uniquement sur PS4 .

avant
aprĂšs

Born to be alive

MediEvil nous met dans la peau ou plutĂŽt dans les os de Sir Daniel Fortesque tombĂ© le 1er au combat il y a fort longtemps contre l’armĂ©e du vil Zarok. Celui-ci avait pu ĂȘtre en son temps repoussĂ© mais le voilĂ  maintenant de retour donnant une chance Ă  notre chevalier mort-vivant de retrouver son honneur.

C’est ainsi que commence MediEvil, sur un Ɠil en moins blessure du passĂ© et une Ă©pĂ©e rouillĂ©e.

L’Ă©trange NoĂ«l de Sir Daniel 

On est sur un jeu action aventure, on tape sur tout ce qui bouge et en l’occurrence moults mort-vivants, ennemis sans tĂȘte et autres citrouilles .Le bestiaire est variĂ© et colle parfaitement Ă  l’ambiance Ă  la fois sombre et grotesque. Les ennemis tout comme notre hĂ©ro ont souvent des mouvements prĂȘtant facilement Ă  sourire. L’univers rappelle le monde mystĂ©rieux et dĂ©calĂ© de l’Ă©trange NoĂ«l de Mr Jack de Tim Burton ou encore le “manoir hantĂ©” de DisneyLand Paris. Les niveaux prĂ©sentent de nombreux reliefs et un certains nombres de secrets Ă  dĂ©couvrir ce qui fait qu’ils se dĂ©gustent avec un plaisir non dissimulĂ©. Sir Daniel pourra donner la mort (dĂ©finitive) avec de nombreuses armes, couteaux de lancer, son bras, un arc etc. et il sera possible de devenir encore plus fort dans le “hall des hĂ©ros” un lieu oĂč de glorieux combattants remettrons leurs armes Ă  notre hĂ©ro en l’Ă©change d’un calice propre Ă  chaque niveau et remplissable en tuant certains ennemis. De quoi varier les plaisirs. 

On voit qu’il y a eu un vrai travail sur les graphismes et mĂȘme si on sent ici et lĂ  les traces du passĂ© le jeu n’a pas Ă  rougir avec les productions actuelles: c’est beau, lisse en bref c’est propre. La musique n’est pas en reste et est ici comme Ă  l’Ă©poque d’excellente facture, faisant directement penser aux compositions de Danny Elfman (c’est dire la qualitĂ©).

MediEvil_20191026202346

Impossible Ă©galement de passer Ă  cĂŽtĂ© de l’humour noir et fin de ce jeu, les nombreuses gargouilles qui ponctuent l’aventure et qui n’hĂ©sitent pas Ă  nous charrier. Une Ă©criture parfaite de leurs dialogues et le doublage trĂšs qualitatif y est Ă©galement pour beaucoup.

La camérahhhhhhhhhhhhhhhh làaaaaa

Le remake est fidĂšle au jeu original, peut-ĂȘtre mĂȘme un peu trop parfois. La camĂ©ra rend parfois le jeu pĂ©nible et il arrive de se faire Ă©liminer par un ennemi dans un angle mort de celle-ci. Il faut rĂ©guliĂšrement jouer du stick pour la remettre en place, on s’y fait mais ce point aurait pu ĂȘtre amĂ©liorĂ©. Certains sauts Ă©galement ne sont pas en reste et il arrive de mourir sur certains bonds approximatifs, pareil rien qui ne vient remettre en question le reste du jeu mais c’est un Ă©lĂ©ment qui aurait pu ĂȘtre revu.

Dead or Alive

Le jeu rappelle plein de souvenirs de l’enfance, on l’avait un peu oubliĂ© comme le goĂ»t des biscuits REM mais ce remake vient nous attirer dans la nostalgie et le plaisir simple. C’est un bon moment alors ça serait dommage de se priver 😉

Test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version PS4 fournie par l’Ă©diteur.

.

A propos de l'auteur

Atlanticblue

PassionnĂ© de jeux vidĂ©o et auteur. J’ai fait mes dĂ©buts sur Megadrive et depuis j’ai pas dĂ©crochĂ© !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.