gamescom indé Nintendo Switch PC PS4 XBOX One

AWAY: Journey to the Unexpected

Ecrit par papa

Aurélien Regard, développeur de l’excellent The Last Pénélope présentait sur un peu tous les stands (Xbox, Nintendo, Indie Arena) son nouveau projet avec Jim Gennisson (qui a travaillé en tant que level designer sur la franchise Rayman et sur « Monster Boy and the Cursed Kingdom »).

AWAY: Journey to the Unexpected est jeu d’action et d’aventure en vue à la première personne. Vous incarnez un jeune garçon à la recherche de ses parents disparus.

La direction artistique très desssin animé et les personnages en 2D dans un Monde en 3D lui confèrent un charme indéniable et même si j’osais une mignonicitude ( oh je voudrais bien vous y voir à traduire « cuteness overload »). De l’aveu même du développeur il voulait retrouver l’esprit des dessins animés un peu loufoques des années 90. 

On trouvera un employé d’une usine à moitié mutant qui nous assure qu’il n’y a aucun problème, ou un sorcier avec des lunettes cassées…

Et si vous négociez bien les dialogues, ces personnages se joindront à vous et vous pourrez les contrôler. En discutant avec le vieux sorcier j’ai pu l’incarner et utiliser son bâton magique lanceur de boules de feu, la démo permettait aussi de recruter un arbre un peu fou. En pratique on change de personnage d’un bouton.

Away a aussi des éléments rogue lite: toute mort vous fait recommencer depuis le début mais heureusement les ponts d’expérience accumulés permettent d’acquérir de nouvelles compétences.

Nous avons passé un bon moment sur la borne du jeu qui dégageait une énergie positive.

AWAY: Journey to the Unexpected est prévu cette année sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch et nous ne manquerons pas de vous en parler plus en détail. 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire