article de Papa article de Victor Gamescom indé Linux Mac PC PS4 XBOX One

Sword Coast Legends

SCL_Keyart_Branded_1080p

Préparez votre D20 favori et ressortez votre fiche de perso, nous voilà de retour dans les Royaumes Oubliés …

Sword Coast Legends est un jeu de rôle développé par n-Space, avec Digital Extremes, et c’est leur premier jeu en indépendant. Le jeu a la license officielle Dungeons & Dragons (D&D), il applique les règles de la 5e édition, et se déroule dans l’univers familier des Royaumes Oubliés, connu des joueurs de Baldur’s Gate, Icewind Dale et Neverwinter Nights.

SCREEN_SCL_021015_013

Come son nom l’indique, le jeu prend place plus exactement dans la région de Sword Coast. Graphiquement la 3D vue isométrique correspond à l’aspect classique des jeux de rôle PC occidentaux.

En plus d’une quête solo, l’intérêt principal du jeu est qu’un des joueurs peut joueur le rôle de Dungeon Master (DM), ou Maître du jeu. Ce mode permet au maitre du jeu de guider 4 autres joueurs dans une aventure personnalisée et unique.

SCREEN_SCL_021015_004

Avec Victor et AtlanticBlue (de 99vies.fr), nous avons d’abord assisté à une présentation du mode Dungeon Master. L’un des représentants de n-Space ayant endossé pour l’occasion le rôle de maître du jeu.

Il s’agissait de créer une quête permettant à 4 joueurs d’enquêter sur un mystérieux ennemi nommé le watcher qui se révélera être un Beholder (mythique et mortel adversaire dans D&D)

SCREEN_SCL_081915_003

Ash Sevilla de n-Space nous a d’abord montré les impressionnantes capacité de customisation des décors :  en quelques clics il a transformé une pièce vide en bibliothèque, l’éditeur de niveau offrant un large éventails d’objets. De la même façon il a placé tout aussi aisément un personnage non jouable (NPC). Le DM décide de lui attribuer un court texte de dialogue pour donner un indice aux joueurs, mais il pourrait aussi tout aussi bien parler à la place du NPC (via voice over IP) à la façon des jeux sur table.

SCREEN_SCL_081915_001

L’indice donné par le NPC menait à une cabane. le DM en a profité pour montrer les possibilités de modification de la météo et du cycle jour/ nuit. Il a ensuite posé un cadavre contenant le prochain indice et positionné quelques zombies. Un dé 20 permet de placer rapidement de façon automatique et aléatoire des ennemis, mais le DM peut aussi choisir le type d’ennemis et leur niveau. Il nous a montré les « ambush triggers », les déclencheurs d’embuscades: en pratique un cercle rouge qui active une ambuscade dès que les héros (qui ne voient pas le cercle) le franchissent.

Ash nous montra comment les donjons peuvent aussi être modifiés en fermant certaines salles ou en ajoutant des passages secrets, il est même possible de choisir son éclairage (lugubre, naturel, …)

SCREEN_SCL_DM-Mode_021115_005

Ensuite nous avons pris les commandes de la partie et exploré le donjon à 4. J’avais pris un personnage Rogue (gredin) et j’avais la lourde tâche de passer devant pour détecter d’éventuels pièges (le DM, sadique, en avait truffé le donjon)

Pendant la campagne , le DM peut prendre le contrôle direct des ennemis (ce qui est le cas des jeux de rôle sur table d’ailleurs) et affronter lui même les 4 héros.

La partie se révéla difficile au début car le DM voulait nous montrer l’étendue de ses capacités, par la suite il nerfa un peu les ennemis en temps réel pour nous laisser une chance. (P.S. : messieurs les développeurs américains, si je reculais c’était pour effectuer une retraite stratégique, et non parce que j’étais français 😉 )

Nous avons passé un vrai bon moment, et ça nous a rappelé avec plaisir nos parties de D&D.

La quête solo a été réalisé par des membres de l’équipe de Dragon Age: Origins et promet d’être fidèle à l’univers D&D.

Sword Coast Legends est prévu pour le 29 Septembre 2015 sur PC, Mac et Linux. Il devrait sortir par la suite sur PS4 et Xbox One.

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire