article de Papa PC PS4

Predator: Hunting Grounds

Ecrit par papa

Après une démo à la PGW 2019, Nous avons enfin posé nos griffes sur le jeu développé par IllFonic et publié par Sony Interactive Entertainment.

Predator: Hunting Grounds est un FPS multijoueur en ligne asymĂ©trique. En effet vous incarnez au choix l’un des quatre membres de l’Ă©quipe d’assaut Fireteam Voodoo ou la terrible crĂ©ature venue de l’espace. 

Le jeu reprend fidèlement l’environnement et le lore du film de John McTiernan mĂ©langeant horreur, science-fiction et action. Pour ceux qui ne connaissent pas cette Ĺ“uvre qui sent bon la testostĂ©rone des annĂ©es 1980, le film Ă©ponyme narre les aventures d’une Ă©quipe de mercenaires amĂ©ricains envoyĂ©s en mission de sauvetage au cĹ“ur de la jungle sud-amĂ©ricaine, partis pour affronter la junte militaire mais se retrouvant Ă  lutter pour leur survie contre une crĂ©ature venue de l’espace pour chasser. 

Dillon ! Sale petit enfant de ****** !

En dĂ©but de partie, le choix entre l’unitĂ© d’élite ou l’extraterrestre dĂ©terminera votre temps d’attente, en effet il n’Ă©tait pas rare d’attendre plus de 5 min pour pouvoir incarner le chasseur contre 30 secondes pour un soldat. 

Il vous faudra ensuite choisir votre classe de soldat et le point d’infiltration, tandis que le Predator choisira lui aussi sa classe (parmi 3: hunter, scout ou Berserker) et son armement. A  noter qu’on pourra choisir pour la première fois dans un jeu, un Predator (ou Yautja nom de l’espèce) fĂ©minin. 

Les soldats auront droit au briefing de leur mission car, comme dans le film, le Predator n’est pas leur cible et n’est qu’un Ă©lĂ©ment perturbateur. 

Les objectifs du groupe paramilitaire comprennent des missions de neutralisation d’ordinateurs ennemis, de sabotage de leurs envois ou l’Ă©limination d’une cible VIP. La carte est suffisamment vaste pour permettre diverses tactiques (comme l’encerclement Ă  manière du film). 

L’environnement mĂ©langeant jungle luxuriante, bases secrètes ainsi que les restes d’une ancienne civilisation prĂ©colombienne contribue grandement Ă  l’immersion. Et je ne parle mĂŞme pas de la bande son reprenant celle du film original composĂ©e par Alan Silvestri, monument emblĂ©matique du genre, Ă  base de percussions, palpitante et exotique, qui vous prend aux tripes. D’ailleurs on sent qu’un soin particulier a Ă©tĂ© apportĂ© Ă  l’audio, permettant parfois de repĂ©rer la crĂ©ature. 

L’unitĂ© d’Ă©lite devra affronter les soldats adverses protĂ©geant les objectifs. Et c’est lĂ  l’une des plus grosses dĂ©ceptions du jeu : les bots adverses sont d’une platitude affligeante restant presque immobiles face Ă  vos tirs, la seule difficultĂ© Ă©tant leur nombre croissant et certains ennemis en armure en guise de sacs Ă  PV. 

“That’s not a predator, that’s a sports hunter.” “Well, we took a vote. Predator’s cooler, right?”

Pendant ce temps le joueur incarnant le Predator va essayer de traquer et d’Ă©liminer ses proies. Pour cela il dispose d’une agilitĂ© lui permettant de courir d’arbre en arbre, le Predkour, comme l’appelle le jeu. En pratique cela se traduit par des chemins prĂ©dĂ©finis dans les branches qui peuvent ĂŞtre assez frustrants vous faisant parfois tourner en rond. 

Predator: Hunting Grounds_20200427190850

La créature peut aussi utiliser la vision thermique permettant de mieux localiser ses cibles, mais les soldats peuvent , comme Schwarzy, se couvrir de boue pour passer inaperçu. D’ailleurs j’ai fait des parties avec des joueurs débutants en tant que Predator qui n’ont jamais retrouvé notre groupe de soldats.

Contaaaaaaaaaaaaaaaact…

Le Predator peut aussi pendant un temps limitĂ© utiliser un camouflage optique Ă  la façon du film le rendant quasiment invisible. C’est ce “quasiment” qui est important, je trouve que l’Ă©quilibre est parfait, en effet si on prend son temps il est possible de voir le Predator camouflĂ© surtout si celui-ci est en mouvement, par contre au milieu de l’action, au loin parmi les cimes des arbres et la jungle Ă©touffante il est le plus souvent invisible. Il faudra en outre surveiller l’Ă©nergie de votre camouflage. C’est un des points forts du jeu. 

Le Predator dispose aussi d’une technologie extraterrestre mortelle, comme le canon plasma montĂ© sur Ă©paule, les lames de poignet, la lance tĂ©lescopique (Combistick), le disque boomerang (Smart Disc), … 

Predator: Hunting Grounds_20200427193234

Il peut faire des sauts impressionnants et il dispose d’une force et rĂ©sistance bien supĂ©rieure Ă  celle des humains. La crĂ©ature peut rĂ©aliser des exĂ©cutions horrifiques Ă  la façon des films en retirant l’Ă©pine dorsale d’un adversaire. Bref c’est nettment plus cool de jouer le Predator comme en atteste les files d’attentes.

Si le Predator sent la fin arriver il a la possibilité, comme dans le film, de mettre en marche une petite bombe nucléaire à retardement. 

S’il peut saigner, on peut le tuer.

L’objectif des soldats est de complĂ©ter leur mission puis d’atteindre l’hĂ©licoptère avant l’arrivĂ©e du Predator. Cela donne des moments parfois haletant oĂą il n’est pas rare de mourir sous les coups du terrible monstre en voyant arriver la corde salvatrice du transport aĂ©rien. Si les joueurs humains parviennent Ă  tuer le Predator, leur opĂ©ration sera prise en charge par l’OWLF (l’Ă©quipe de la CIA en charge des extraterrestres) et ils seront chargĂ©s de protĂ©ger le corps contre les ennemis jusqu’Ă  leur extraction. 

A noter que le jeu inclut un système de progression et de lootbox (valises tactiques) permettant de personnaliser soldats et Predator.

Predator: Hunting Grounds_20200427185329

Parmi les faiblesses du jeu on regrettera le faible nombre de cartes ainsi que le gameplay assez fade en tant que soldat impliquant de s’attaquer Ă  des bots peu intĂ©ressants et de faire d’incessants allers-retours.

Mais dans les moments de combats avec le Predator, on retrouve l’Ă©tincelle de la sĂ©rie, dommage que ces moments soient finalement assez courts par rapport au dĂ©roulement d’une partie. 

Predator: Hunting Grounds_20200427191045

Predator: Hunting Grounds est un bon divertissement, d’une très grande fidélité à la licence, au gameplay assez inégal mais qui offre de vrais moments d’action à même de ravir les fans.

Predator: Hunting Grounds est disponible sur PlayStation 4 et PC (via l’Epic Games Store) 

Test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur. 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.