article de Flo indé PC

Darksburg

Ecrit par Flo

Du traité sur la gestion des flux circulatoires.

Darksburg est un jeu de survie à la croisée d’un hack’n’slash et d’un MOBA action survival, proposé par le petit studio indépendant français Shiro Games.

Disponible sur pc (steam) depuis le 12 février 2020, le jeu est actuellement en Early Access. Si le pitch du jeu vous fait saliver on vous invite donc à suivre le développement de ce dernier via leur site et leur wishlist steam.

Côté lore, Shiro Games fait dans le classique qui marche: Darksburg charmante petite bourgade médiévale est occupée par des forces de types chaotiques mauvais. 

C’est donc à votre commando de 4 joueurs, en coop online ou avec des IAs, d’aller libérer ces pauvres âmes et de rétablir la paix à grands coups de mandales en incarnant un des 4 héros disponibles actuellement dans les différents quartiers visitables du village.

Et des mandales vous allez en distribuer une quantité certaine. Promo sur les zombies purulents et autres sorcières maléfiques qui seront livrés par lots de cent.
A vous de tracer votre chemin parmi cette foule un peu trop tactile pour mener à bien différents mini objectifs (tenir x objectifs pendant x temps, aller chercher x objets pour faire x actions , éliminer x boss…) vous débloquant peu à peu la voie de la justice et du next stage.

Mais attention, ici pas de build abusif ou d’objets à outrance. Chaque héro dispose d’une utilité propre (heal, cc de masse, dps,…) et même si au fur et à mesure des parties votre personnage montera en niveau et débloquera quelques passifs utiles, il faudra avant tout réfléchir à votre teamplay pour éviter d’être débordé par les vagues d’ennemis.

Quelques soins sont bien parsemés sur les maps de manière éparse mais on est très loin de la potion max et bien plus proche du pansement à apposer sur une triple fracture ouverte.

Tout de suite ça vous amène à réfléchir autrement à l’utilisation du merveilleux dash de votre personnage.

Vous êtes prévenus, la difficulté est donc omniprésente sans pour autant être insurmontable. Si cela pourrait être un frein pour certains joueurs, pour moi elle rythme les parties pour éviter de tomber dans la monotonie.

Côté visu, Shiro Games fait dans l’esthétique réussie. Le côté cartoonesque du titre est chaleureux et les décors plaisants. Les effets claquent et on a une véritable impression de puissance que ce soit avec les personnages jouables ou avec les boss. Bravo.

Le petit plus qu’on appréciera après de multiples game over c’est la possibilité de switcher de camp et de rejoindre le darkside dans un mode pvp où l’on pourra incarner un des mini boss du jeu et faire la vie dur aux aventuriers du droit chemin.

Bref, Darksburg est un très joli jeu indépendant au gameplay intuitif qui viendra trouver sa place dans le cœur des aficionados des Diablo et autres Torchlight like, pratiquants des k/d/a à plusieurs chiffres, et à la recherche de nouveauté.

A propos de l'auteur

Flo

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.