article de Papa gamescom PC preview PS4 XBOX One

Devil May Cry 5

Ecrit par papa

Hideaki Itsuno revient sur l’une de ses séries phares.

Le stand Xbox à la gamescom 2018 avait l’exclusivité du nouveau jeu de Capcom et attirait les foules. 

Devil May Cry est une série née sur PlayStation 2 en 2001, dont Devil May Cry 5 est, comme son nom ne l’indique pas, le 6ème jeu de la série (il y a eu un reboot en 2013).

Devil May Cry 5 reprend le héros historique de la série Dante (le nom est tiré de Dante Alighieri car la série emprunte des références à la Divine Comédie),mais aussi le protagoniste de Devil May Cry 4, Nero, ainsi qu’un personnage encore inconnu appelé V.

Le niveau de la démo que nous avons pu essayer se déroulait dans la ville de Red Grave City ravagée par une plante gigantesque d’origine surnaturelle avec le personnage de Nero et celui-ci arborait un nouveau look. Mais qu’il s’agisse de Dante ou de Nero les deux personnages se caractérisent par leur badassitude (le néologisme c’est ma passion) et leur légendaire arrogance.

Le jeu est toujours un beat them all très rapide, où en général le personnage se retrouve bloqué par des barrières magiques et doit faire le ménage parmi de nombreux démons en engrangeant des points de style. La performance dans les niveaux (ou mission dans le jeu) est toujours noté en lettres, D étant le plus bas et il faut atteindre la note de SSS (“Smokin’ Sick Style ») pour faire partie de l’élite.

Nero est toujours équipé de son épée Red Queen (motorisée pour plus de puissance), son revolver Blue Rose (à canons superposés) mais surtout il dispose désormais d’un nouveau bras robotique : le Devil Breaker. Nero peut utiliser ce bras d’acier pour attraper ses adversaires. Nero peut utiliser différents Devil Breakers ayant chacun d’uniques capacités tels que des électrochocs, des lasers, de la manipulation temporelle, poing fulgurant, ….

Comme toujours on trouvera de petits interludes puzzle, ici il fallait prendre une sorte d’œuf pour se libérer un passage. La démo culminait par la rencontre face à un terrible monstre de la taille d’un immeuble.

Devil May Cry 5 est particulièrement agréable à prendre en main et j’ai grandement apprécié la fluidité du jeu et ses 60 FPS, essentielle pour un jeu de ce style.

Bref un jeu que l’on attend avec impatience et dont la sortie est prévue pour le 8 mars 2019 sur Xbox One, PC et PS4.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.