article de Papa indé PC PS4

Enter The Gungeon

Ecrit par papa

 

Main_Capsule_Image_616x353

Des tireurs tirent des balles sur des balles qui tirent des balles.

Dodge Roll Games, une Ă©quipe de 4 anciens dĂ©veloppeurs d’EA Mythic, sort son premier jeu sur PS4 et PC, un twin stick shooter rogue-like, soutenu par l’Ă©diteur rock’n roll Devolver digital.

twin-stick shooter is the new black

Sortant après Nuclear Throne mais avant NeuroVoider, Enter The Gungeon est un jeu aux multiples influences.

L’histoire est lĂ©gèrement inspirĂ©e d’Hyperion , le roman culte de Dan Simmons: des hĂ©ros/marginaux au lourd passĂ© se retrouvent sur une planète Ă©loignĂ©e pour trouver l’arme mythique qui pourra “tuer le passĂ©”.

L’exploration se fait Ă  la façon de The Binding of Isaac : chaque niveau est composĂ© de petites pièces, chaque pièce devant ĂŞtre nettoyĂ©e de ses ennemis pour passer Ă  la suivante.

20160406192149_1

Rogue-like ( ou rogue-lite) oblige, chaque niveau est unique du fait de sa création aléatoire. Les salles et mêmes les boss sont différents.

EtG - Screen 4

Le jeu permet une interaction avec le dĂ©cor, ainsi avec la touche action on peut renverser les tables pour s’y abriter comme dans les meilleures scènes de gunfight cinĂ©matographiques. On peut aussi faire tomber le lustre sur ses adversaires.

Comme l’indique son titre, les armes ont leur importance, d’ailleurs il y en a 200 ! Des classiques mitrailleuses, lance-missiles ou lasers Ă  des armes disons plus originales (arc-en-ciel, pistolet Ă  eau..) mais non moins lĂ©tales.

20160407211036_1

Les ennemis, le culte du Gundead, vouant un culte Ă  l’arme mystique sont un mĂ©lange bigarrĂ© de munitions d’armes Ă  feu anthropomorphisĂ©es et de grand n’importe quoi rigolo. La direction artistique en pixel art très colorĂ©e renforce le cotĂ© comique et attachant.

20160406193122_1

Jusque-lĂ  c’est très proche de The Binding Of Isaac, ce qui fait le petit plus de la formule c’est le cĂ´tĂ© “bullet hell“. En effet comme dans les shmup nippons de Cave, les ennemis envoient parfois un flux continu de projectiles remplissant presque tout l’Ă©cran. Heureusement la roulade Ă  la Dark Souls (de l’aveu mĂŞme des dĂ©veloppeurs) permet d’Ă©viter une vague de balles.

Le jeu offre un mode Coop Ă  deux joueurs sympathique sur le mĂŞme Ă©cran.

A la façon de Spelunky, au bout d’un moment il est possible de dĂ©bloquer des raccourcis pour Ă©viter de recommencer au niveau 1. Car comme Nuclear Throne(ou NeuroVoider ou Spelunky) toute mort est dĂ©finitive.

20160406191516_1

Autre petite touche apprĂ©ciable: la prĂ©sence de tĂ©lĂ©porteurs dans les niveaux permettant de rĂ©duire les allers-retours inutile. D’ailleurs plusieurs raccourcis permettent de commencer une partie très rapidement.

J’ai apprĂ©ciĂ© le contrĂ´le du personnage offrant une bonne rĂ©activitĂ©, mais je regrette un peu le manque de punch de certaines armes pour un jeu en faisant si grand cas.

Si beaucoup de ses rĂ©fĂ©rences semblent Ă©videntes, Enter The Gungeon a l’intelligence de prendre les bonnes idĂ©es au meilleurs afin de fournir un contenu rĂ©ellement attachant et un gameplay tres agrĂ©able.

 

test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version fournie par l’Ă©diteur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.