article de Papa Nintendo Switch PC PS4 XBOX One

Mega Man 11

Ecrit par papa

Neo Retro

Notre robot bleu préféré est de retour. La série débutée en 1987 et dont Capcom fête les 30 ans depuis quelque temps, a eu droit récemment à de bonnes compilations (Mega Man: Legacy Collection 1&2 ainsi que Mega Man X Legacy Collection 1 & 2 ) permettant à tout un chacun de se familiariser avec le “Blue Bomber” et ses dérivés. Pour rappel si vous n’avez pas suivi nos articles, dans un futur inconnu (20XX) le professeur Light a mis au point un robot doté de raisonnement propre, Mega Man, pour lutter contre les menaces de l’humanité et en particulier les robots du Docteur Wily.

Mega Man est donc un jeu de plateforme à l’ancienne (c’est à dire en 2D et difficile) dont une des particularité est de pouvoir choisir son niveau de départ, représenté par son boss. A la fin de chaque niveau Mega Man acquerra les capacités du boss vaincu.

Il s’est tout de même écoulé 8 ans pour que nous ayons droit à un nouvel opus principal de la série (Mega Man 10 étant sorti en 2010). Le premier changement le plus marquant est l’aspect graphique, là ou Mega Man 10 et 11 avait simplement affinés les graphismes 2D originaux de la série, Mega Man 11 est désormais beaucoup plus proche des séries animées et très coloré. La direction artistique de Yuji Ishihara est excellente avec ses ennemis si mignons et ses décors très détaillés. Si le jeu offre toujours un scrolling 2D, le héros et ses adversaires sont désormais animés en 3D avec une animation nettement plus fluide. Le bond graphique est impressionnant. Bien sur la série a montré par le passé que les sauts techniques n’ont pas toujours respecté le gameplay (oui je pense à toi Mega Man X 7). Ce n’est heureusement pas le cas ici : le jeu conserve fluidité et rapidité tout en étant exigeant sur la précision.  Si l’emballage a changé, le jeu reste le même sur le fond , Mega Man doit toujours essayer de traverser des niveaux remplis d’ennemi grâce à son bras canon et atteindre des boss différents qui lui donneront de nouvelles capacités.

Sur le level design on appréciera des environnements variés et agréables à jouer, comme ce musée glacé ou ce camp scout de nuit (bien que niveau avec les ballons rebondissants soit particulièrement retors). Ceux ci offrent toujours des ennemis impressionnant en milieu de niveau, sortes de demi-boss. Les boss ont tous des patterns très différents même si vu le nombre d’épisodes les pouvoirs acquis tendent à ressembler à ceux du passé (possibilité de lancer des boules de feu, tornade givrante, bombe à retardement, ..) , les fans retrouveront même un boss jaune très connu. Chaque boss a désormais une attaque particulière lorsqu’il a pris trop de dégâts (transformation en golem géant, ..)

Mais l’autre grande nouveauté est le système double gear. Cette invention du docteur Wily permet à Mega Man de ralentir le temps ou d’augmenter la puissance de ses attaques ou même les deux pendant un court instant. Bien évidemment il faudra l’utiliser avec modération car si on dépasse le temps toléré, Mega Man devra attendre longtemps pour réutiliser ses pouvoirs et se verra ralenti. Les combats de boss s’en retrouvent encore plus intéressant, certaines attaques étant tellement rapide qu’elle demande l’utilisation de ce pouvoir.
Par ailleurs ralentir le temps sera bien utile pour quelques passages où Mega Man doit échapper à un mur de flamme ou une machine en furie.

Autre caractéristique de la série : sa difficulté. Mega Man 11 est un jeu qui apprend l’humilité. Par défaut le jeu n’offre que deux checkpoints en milieu et fin de niveau (et c’est assez dommage car les pateformers hardcore de nos jours permettent un respawn immédiat). Les chutes ou les piques tuent Mega Man du premier coup et les boss peuvent être particulièrement ardus. Bref la possibilité offerte par cet épisode de pouvoir choisir parmi 4 niveaux de difficulté (option seulement apparue depuis Mega Man 10) est la bienvenue et même le mode débutant avec vie infinies et sauvetage en cas de chute demandera plusieurs essais.

Mega Man 11 offre une approche conservative du gameplay gardant les contrôles solides de la série tout en offrant un ajout assez sympathique avec le système double gear mais surtout la nouvelle direction artistique sort enfin la série de son passéisme pixelisé dans laquelle elle s’était enfermée avec les deux derniers épisodes et lui permet d’entrevoir le futur des prochains épisodes.

Mega Man 11 est disponible sur Nintendo Switch, PlayStation 4 , Xbox One, et PC.

Test réalisé à partir d’une version Xbox One fournie par l’éditeur. 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.