article de Papa Oculus Rift PC PlayStation VR PS4 Réalité Virtuelle

EVE: Valkyrie – Warzone

Ecrit par papa

Le shoot spatial arcade VR par excellence n’est plus seulement en VR.

Nous avons chez Gamer de Père en Fils un attachement particulier à EVE: Valkyrie. Il s’agit en effet de notre première expérience VR (enfin de ce siècle, papa ayant expérimenté les bornes VR dans les années 1990).

EVE: Valkyrie – Warzone est une extension gratuite d’EVE: Valkyrie. En fait il s’agit d’un nouveau lancement, car EVE: Valkyrie – Warzone remplace EVE: Valkyrie dans les stores.

Son principal changement c’est qu’il est désormais possible de jouer sans utiliser de casque VR. En effet les nouvelles versions PS4 et PC adaptent à vos écrans d’ordinateur et de télévision l’expérience en immersion totale de la réalité virtuelle. Cela permet d’ajouter un nouveau public à ce jeu de combat de vaisseaux spatiaux.

A noter que le jeu est toujours cross-platform, c’est-à-dire que les joueurs PS4 peuvent affronter des joueurs PC. Il est donc dorénavant cross-platform (PS4 contre PC) et cross-reality (VR contre non VR).

EVE: Valkyrie – Warzone ajoute une toute nouvelle flotte de vaisseaux. Ceux-ci seront similaires au précédent jeu (bien qu’upgradés, les vaisseaux sont désormais bien plus différenciés) avec les classes Assault, Heavy et Support, mais on découvrira une toute nouvelle classe « Covert » avec un vaisseau furtif appelé Shadow.

Les nouveaux joueurs qui achèteront EVE: Valkyrie – Warzone auront accès aux cinq mises à jour d’EVE: Valkyrie (Carrier Assault, Joint Strike, Gatecrash, Wormholes et Groundrush), ainsi que l’extension Warzone.

L’extension apporte en outre un deux nouveaux champs de bataille : Fleet et Outpost.  Un nouveau mode de jeu, Extraction, en 8 contre 8 est aussi de la partie (une sorte de capture the flag dans l’espace).

Une mise à jour gratuite de l’extension EVE: Valkyrie – Warzone, prévue cet hiver inclura des matchs personnalisés, qui vous permettront de configurer des lobbies et des parties privées.

Je tiens à rappeler qu’il s’agit d’un jeu d’arcade, bien loin des simulations à la Elite Dangerous, car ce n’est tout simplement pas le public visé. Le jeu est toujours aussi superbe et renforce ses qualités (un jeu magnifique, très fun en multi) et conserve son principal défaut (un solo un peu pauvre).

Les joueurs non possesseurs de casque VR n’ont désormais plus d’excuse pour s’y mettre (de plus le jeu a baissé de prix).

Test réalisé à partir d’une version PC fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire