article de Papa Gamescom PS4

BloodBorne

Après une longue attente j’ai pu essayer Bloodborne, de From Software, le successeur spirituel des Demon’s souls et Dark Souls sur PS4.

Bloodborne

 

La longue attente était proportionnelle au faible nombre de bornes d’essai mises à disposition. Apres vérification de mon âge sur présentation de ma carte d’identité (oui on ne plaisante pas sur le stand 18+) j’ai pu essayer Bloodborne.

 

le stand Bloodborne

le stand Bloodborne

Tournant sur PS4, le jeu est nettement plus beau que ses prédécesseurs. ici il n’est plus question d’univers médiéval fantasy, mais plutôt d’une ville abandonnée gothique et sujette à une malédiction transformant ses habitants en monstres.

Le framerate de la démo n’était pas toujours fluide, mais le jeu est toujours en cours de développement et nul doute que les développeurs s’attelleront à ce problème.

Il s’agit toujours d’un jeu d’aventure action à la troisième personne et le personnage que j’ai pu essayer disposait d’une énorme lame repliable et d’une arme à feu (grande nouveauté pour la série). Les contrôles était très similaires à ce que l’on connait sur les dark souls au niveau des attaques, du lock des cibles ou des esquives.

Mais il n’est plus question de bouclier, les armes à feu permettant d’immobiliser les ennemis avant d’enchainer avec la lame. Le jeu nécessite beaucoup plus d’esquive.

Ici les ennemis semblaient des habitants locaux zombifiés ou possédés. j’ai croisé un loup garou. Dans une impasse j’ai trouvé un monstre plus grand et plus fort que les ennemis de base.

On retrouve les mêmes ficelles avec des ennemis caché derriere un coin de mur imposant d’avancer avec prudence.

La demo semblait un peu moins difficile que les épisodes précédent (oui je ne suis pas mort une seule fois) mais c’était probablement pour ne pas décourager les visiteurs de la gamescom.

L’ambiance était encore plus terrifiante que les jeux précédents et je n’ai pu réprimer un sursaut (viril) lorsque l’on m’a enlevé le pad des mains pour me signifier la fin du temps imparti.

J’ai hâte de découvrir plus en profondeur ce jeu à la sortie.

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

1 commentaire

Laissez un commentaire