article de Papa indé PC PS4

Observation

Ecrit par papa

I’m sorry Dave, I’m afraid I can’t do that.

Dans Observation vous incarnez S.A.M. (pour “Systems Administration and Maintenance”) l’Intelligence artificielle d’une station orbitale dans un future proche.

Vous allez assister Emma, mĂ©decin de bord et  spationaute (ou astronaute ou cosmonaute selon votre idĂ©ologie) de la station spatiale Observation qui ressemble beaucoup Ă  l’ISS avec ses bras dĂ©diĂ©e Ă  diffĂ©rente nation/organisations (EUR/US, Chine, Russie.). 

Emma se rĂ©veille alors que la station semble s’ĂȘtre dĂ©placĂ©e et avoir subi de graves dĂ©gĂąts, certains modules s’Ă©tant dĂ©tachĂ©s et flottent autour de la station. De plus Sam semble avoir perdu sa mĂ©moire. 

Au dĂ©but Sam ne pourra qu’activer certaines camĂ©ras, pointer vers un Ă©quipement, l’associer (grĂące Ă  une combinaison de touches au clavier ou au pad) et ensuite l’activer. Cela permettra d’ouvrir des Ă©coutilles, activer l’alimentation, utiliser des ordinateurs. 

Par la suite vous pourrez utiliser des sphĂšres, des petits modules sphĂ©riques pouvant se dĂ©placer librement dans la station. À vous les joies de l’apesanteur et les dĂ©placements dans l’espace dans toutes les directions (gare au mal de mer). 

Votre prioritĂ© sera de retrouver l’Ă©quipage et dĂ©couvrir ce qui est arrivĂ© Ă  la station. 

Sam pourra accéder aux ordinateurs et aux documents pour trouver messages et dossiers archivés du personnel de la station. Au fur et à mesure des informations recueillies, Sam pourra faire des liens entre elles dans sa mémoire centrale.

Il devra aussi parfois rĂ©soudre des puzzles, si le puzzle n’est pas toujours trĂšs difficile, il faudra parfois un peu de temps pour trouver son objectif.  Au passage on apprĂ©ciera l’interface de Sam Ă  la fois moderne et rĂ©tro façon Ă©cran CRT en blanc et vert, rappelant les interfaces informatiques dans le film de Ridley Scott, Alien, le huitiĂšme passager (d’ailleurs l’Ă©quipe des dĂ©veloppeurs a travaillĂ© sur le jeu Alien: Isolation).

Sam semble ĂȘtre contactĂ© par quelque chose, une entitĂ©. Ici il ne s’agit pas d’un monolithe, mais d’un hexagone, l’ombre du film de Kubrick n’est jamais loin.

“Amùne-là !”

Impossible pour les plus anciens de ne pas penser à eXperience112 le jeu (français, cocorico) de Lexis Numérique conçu par Nicolas Delaye qui déjà vous mettait aux commandes de caméras.Les plus anciens penserons aussi à Night Trap dans un autre genre mais qui faisait aussi usage de cette idée de caméras.

Quant Ă  Sam bien sĂ»r il Ă©voquera pour les plus cinĂ©philes d’entre vous  HAL dans 2001 l’odyssĂ©e de l’espace, GERTY dans le film Moon ou TARS dans Interstellar. 

Observation parvient Ă  nous retranscrire le vertige de la vie dans une station spatiale oĂč il n’y pas vraiment de haut ou de bas, mais aussi la prĂ©caritĂ© de l’existence dans le vide absolu. Le jeu est sĂ©parĂ© entre 6 Ă©pisodes et ne dure que quelques heures (entre 5 et 10 suivant le joueur). La rĂ©alisation est excellente: Les environnements rappellent Ă©normĂ©ment ceux de la station internationale et les doublages sont de grande qualitĂ© et participent Ă  cette ambiance de thriller sci-fi.

Si vraiment il fallait chercher des dĂ©fauts on pourrait Ă©voquer quelques rares expressions faciales pas toujours parfaites. 

Observation, des Ă©cossais du studio No Code (responsables rĂ©cemment de l’excellent jeu d’horreur Stories Untold) est un jeu narratif absolument passionnant qui instille immĂ©diatement une ambiance de science-fiction rappelant les meilleurs films du genre. Observation sait garder sa part de mystĂšre , tout ne sera pas complĂštement rĂ©vĂ©lĂ© et le jeu laissera au joueur le soin de se forger sa propre interprĂ©tation. 

Observation est disponible sur PS4 et PC (exclusivement sur l’Epic store).

Test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version PC fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

RĂ©dacteur en chef avec la Passionℱ Âź du Jeu VidĂ©o depuis ses dĂ©buts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.