gamescom PC PS4 XBOX One

Monster Hunter: World

Ecrit par Fabrice Iafrate

Nous avons pu essayer le prochain opus de la série de Capcom prévu sur Xbox One, PS4 et PC.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série, les Monster Hunter sont des action RPGs dans un open-world en vue à la 3ème personne.

Monster Hunter est le jeu de chasse par excellence, où vous devez partir dans différents environnements afin  récupérer les composants de craft, nécessaires à l’évolution de votre personnage qui pourra ainsi chasser des bêtes de plus en plus féroces. On est ici loin du gibier de nos campagnes mais dans du plus mastoc, type dinosaure.

La série est aussi très axée sur la coopération entre joueurs humains, via internet ou local (d’où le succès des éditions sur consoles portables).

Malgré une file  impressionnante à la gamescom (preuve de l’attente générée par le jeu) , où nous avons eu l’opportunité de rencontrer Ryozo Tsujimoto (producteur de la série), nous avons pu nous essayer à la chasse.

Ce Monster Hunter est une très bonne surprise et pas un simple portage de la série. L’interface et les menus ont été revus afin d’atteindre un plus grand public. Coté graphismes, c’est très beau, il profite bien de la puissance des nouvelle consoles, la flore est dense, et les niveaux plus travaillés, ce qui rajoute de l’immersion à la chasse.

Niveau prise en main cela reste délicat au début si vous n’avez jamais touché à un Monster Hunter, mais là aussi tout est bien pensé, car une vidéo vous présentera chaque arme avant de vous lancer dans l’aventure. A vous de trouver celle qui vous correspond le mieux, et vous aurez du choix.

Tout en gardant les bases qui font le succès de la série, quelques ajouts importants doivent être mentionnés:

– Une aide pour trouver votre chemin , matérialisée par une luciole ( « Naviciole » qui est désactivable) liée à une recherche d’indices.

– Certaines bêtes peuvent devenir amicales et vous aider lors de la chasse

– Plus d’interactions entre les monstres, certains peuvent attaquer les plus faible, à vous d’en tirer partie.

– Le multijoueur est plus accessible, il sera plus simple de rejoindre vos amis.

– Fini les chargements entre les différents secteurs ! (et c’est là le plus gros changement technologique du jeu)

Rendez vous début 2018 sur Xbox One, PS4 et un peu plus tard sur PC, pour l’épisode qui sera sûrement le plus abouti de la série.

A propos de l'auteur

Fabrice Iafrate

spécialiste des jeux de survie ou bac à sable & photographe

ajouter un commentaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.