article de Papa PC PS4 XBOX One

Plants vs. Zombies Garden Warfare 2

Ecrit par papa

IMG_5349

Le studio d’Electronic Arts, PopCap Vancouver, vient tout juste de sortir la suite de Plants vs. Zombies Garden Warfare,  Plants vs. Zombies Garden Warfare 2 (on va l’appeler PvZGW2 entre nous) que nous avions déjà pu découvrir l’an dernier à la gamescom.

Comme c’est la mode pour les suites en ce moment (wink wink XCOM2) les méchants ont gagné : les zombies ont enfin conquis Suburbia et les plantes tentent de reconquérir leur territoire (comme quoi un bon scénario n’est pas toujours nécessaire)

PvZGW2 est toujours un shooter multijoueur (ici le jeu est un TPS, third person shooter, c’est-à-dire que la vue est à la 3ème personne, comme Splatoon, et non à la première comme la plupart des FPS, Call of Duty en tête)

Il s’agit toujours de s’affronter sur des cartes en lignes à 24 joueurs. D’ailleurs les cartes au nombre de 12 sont vraiment grandes et impressionnantes avec un grand soin apporté aux détails (loufoques). Que ce soit la carte de type égyptienne avec un Sphinx géant à tête de zombie ou la pièce avec des joueurs de casques VR, il y a toujours des références amusantes.

60303190000

 

Il est aussi possible de jouer à 4 en coopératif et de repousser les vagues d’ennemis dans les modes Jardin Ops et Cimetière Ops, très inspirés encore une fois de call of Duty.

Le jeu en en écran partagé est heureusement toujours de la partie, afin de s’amuser entre amis sur le canapé. Et de nombreux modes solos sont disponibles. On y trouve même la possibilité de créer des parties privées permettant de définir nos propres règles.

Comme mentionné dans notre précédent article, cette suite apporte 6 nouveaux personnages. Il y a désormais 14 classes et en tout plus d’une centaine de variantes de personnages. D’ailleurs petit bonus sympa: certains personnages du premier épisode peuvent être importés dans celui-ci et le rang atteint dans PvZGW 1er du nom permet d’obtenir des récompenses dans PvZGW2.

Les personnages sont tous très différents avec des capacités particulières (3 voire 4 capacités) : on trouve par exemple Cortex, le superman zombie avec sa vue laser et son super coup de tatane, mais aussi Citron, l’orange (oui, oui l’orange) du futur pouvant se transformer en boule ou utiliser son bouclier d’énergie. J’aime bien diablotin,  qui peut faire intervenir son robot géant à la façon d’un autre titre de l’éditeur, Titanfall.  Ces classes très différentes requièrent un subtil équilibre, et les développeurs semblent à l’écoute car ils viennent de confirmer qu’ils vont nerfer Rose, l’un des nouveaux personnages.

Plants vs Zombies GW2_20160303190537

Plants vs Zombies GW2_20160303190537

 

Une autre nouveauté bienvenue est le Front du jardin, une sorte de hub permettant d’accéder à des quêtes, trouver des secrets, les portails de missions,  acheter des cartes à collectionner (à la façon des cartes Pokémon) ajoutant des éléments de personnalisation. A chaque extrémités de la carte se trouvent les bases des plantes et des zombies, et au milieu se trouve un front de bataille permettant de leveller facilement (le Drapeau de puissance, un mode inspiré de King of the Hill).

S’il ne révolutionne pas la formule du premier épisode, PVZGW2 semble avoir corrigé tous les défauts précédents. C’est désormais un jeu garni de nombreuses options et de mode de jeux, il est fun et permet à toute la famille de jouer à un jeu de tir en ligne. De plus techniquement PvZGW2 est vraiment beau et fluide (full HD / 60 FPS) avec sa direction artistique si colorée et déjantée.

Le jeu est disponible au format sur Xbox One, PlayStation 4 et sur PC.

 

testé à partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur

 

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire