article de Papa Paris Games Week XBOX One

Call of Duty: Ghosts sur Xbox One

il était près de minuit à la soirée d’inauguration de la Paris Games Week, le public commençait à se raréfier, quand soudain j’eu la tentation d’enfin essayer le sulfureux Call of Duty: Ghosts sur Xbox One.

DSC_0170

 

 

En effet c’était l’un des jeux les plus couru du salon, qu’importe qu’il sortait la semaine suivante, les fans étaient prêts à braver des heures d’attente pour un petit match en multi sur le nouveau Call of Duty.

En fait je fis parti de la dernière fournée à rentrer ce soir là. J’ai eu la chance de participer à 2 matchs en multi d’affilée (il manquait une personne pour le dernier match, je me suis dévoué)

DSC_0169

Je retrouvais vite mes marques des précédents épisodes et ce gameplay vif et nerveux qui fait le succès de la série. Point de réalisme ici, c’est le frag qui compte.

DSC_0168

Graphiquement le jeu semblait nettement plus fin que les précédents et toujours à 60 FPS.  (et non je n’ai pas réalisé qu’il s’agissait de 720p upscalé en full HD)

DSC_0167

On a beau décrier la partie solo trop courte, souvent cliché et trop scriptée, son public pas toujours très fin (comme l’a encore prouvé le concours d’Activision à la Paris Games Week), le multi de cette série reste un des jeu les plus addictif qu’il soit, même si il est à réserver à un public mature.

 

 

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire