article de Papa Top 2012

Notre année jeu 2012

Avant de passer à 2013, il est l’heure de passer au bilan de cette année 2012, probablement l’année ou nous avons acquis le plus de jeux.

Voici une liste des jeux de 2012 que nous avons acheté (ou loué via Playstaton Plus). Bien sûr tous (loin de là) n’ont pas été joués avec les enfants car inappropriés pour eux. Par ailleurs cette liste ne concerne que les jeux sortis en Europe durant l’année 2012, nous avons acheté beaucoup d’autres jeux plus anciens, et je n’ai pas inclus tous les jeux iOS, seulement les plus marquants. Et cette liste ne contient pas les jeux qui nous ont été prêtés.

 

Dishonored (XBOX 360)

The Walking Dead (iOS)

Mass Effect 3 (XBOX 360)

Uncharted Golden Abyss (PSVita)

Resident Evil: Revelations (3DS)

Kid Icarius Uprising (3DS)

Diablo 3 (Mac)

Sound Shapes (PSVita/PS3)

Mark of the Ninja (XBOX 360)

Hotline Miami (PC)

Fallblox (3DS)

Fez (XBOX 360)

FTL (Mac)

Skylanders Giant (XBOX 360)

Lego Batman 2 (XBOX 360)

Lego The Lord of The Rings (XBOX 360)

Paper Mario: Sticker Star (3DS)

New Super Mario Bros. 2 (3DS)

Pokemon Black & White 2 (NDS)

Awesomenauts (XBOX 360)

Minecraft (XBOX 360)

Hell Yeah ! La Fureur du Lapin Mort (PS3)

Halo 4 (XBOX 360)

Everybody’s Golf (PSVita)

Super Stardust Delta (PSVita)

Wipeout 2048 (PSVita)

Angry Birds space (iOS)

Sine Mora (XBOX 360)

Legend of Grimrock (PC/Mac)

Trials Evolution (XBOX 360)

Max Payne 3 (XBOX 360)

Sonic The Hedgehog 4: Episode 2 (iOS)

Penny Arcade Adventures: On the Rain-Slick Precipice of Darkness Episode 3 (iOS)

Tony Hawk’s Pro Skater HD (XBOX 360)

Wreckateer (XBOX 360)

Counter Strike Global Offensive (Mac)

Retro/Grade (PS3

Double Dragon Neon (PS3)

Rayman Jungle Run (iOS)

Tokyo Jungle (PS3)

Bad Piggies (iOS)

Tales from Space : Mutant Blobs Attack (PS Vita)

Metal Gear Solid HD Collection (PS3)

Happy Action Theater (XBOX 360)

Lone survivor (Mac)

Journey (PS3)

Unfinished swan (PS3)

Shank 2 (PC)

Snapshot (Mac)

Super Amazing Wagon Adventure (XBOX 360)

Mortal Kombat (PSVita)

New Super Mario Bros. U (WiiU)

Nintendoland (WiiU)

Professeur Layton et le masque des miracles (3DS)

Kinect party (XBOX 360)

Offspring Fling (Mac)

Mais où est Perry ? (iOS)

Middle Manager of Justice (iOS)

 

Total 59

il y a aussi tous les jeux auxquels nous n’avons pas pu jouer faute de temps (Xcom, Far Cry 3, …) mais que nous comptons essayer en Late Gaming ™ (les jeux qu’on achète quelques mois après la sortie pour la moitié du prix ou moins)

Nos jeux préférés de l’année seront l’objet d’un autre billet.

Une année marquante, non seulement par la qualité et la quantité des jeux sortis mais aussi parce qu’elle marque l’arrivée de deux nouvelles plateformes : la Playstation Vita et la Wii U. Deux plateformes qui suivent directement les traces de leur prédécesseures (oui prédécesseurs au féminin, c’est un choix). La Vita, comme la PSP, tente d’amener la puissance d’une console de salon de la génération actuelle dans un format portable. Avec la WiiU Nintendo tente une nouvelle fois d’éviter la course à la puissance des consoles de salon avec un gameplay différent comme il l’avait réussi avec la Wii.

Les consoles existantes ont évolué grâce aux mises à jour. Des mises à jour software ( la Xbox 360 ayant enfin un navigateur internet: toutes les consoles portables ou de salon  de la génération actuelle en sont désormais équipées ) mais aussi hardware : apparition de la PS3 ultra slim et une nouvelle version de la 3DS, la 3DS XL, améliorant le confort des jeux 3DS

Cette année encore voit la montée en puissance des jeux indépendants, Journey fait partie de beaucoup de top de l’année 2012.  Cette appellation «indé» mérite d’y apporter des nuances , car le terme recouvre des réalités bien différentes. Un succès planétaire comme Minecraft ou le soutien financier de Sony pour Journey creusent la différence avec des jeux au budget beaucoup plus modeste.

Néanmoins impossible de nier l’attrait des jeux indépendants en 2012, les humble bundle attirant des millions de personnes en très peu de temps. Les jeux indépendants ont même fait l’objet de documentaires (indie game the movie, Minecraft: the story of Mojang, …)

La crise financière mondiale s’est aussi fait sentir dans le monde des gamers à bien des niveaux : une Gamescom bien modeste cette année, les difficultés de Sony à encourager les développeurs à produire des jeux sur Vita (une conséquence directe de l’aversion au risque des investisseurs), les nombreuses faillites et licenciements, le passage au Free to play de certains jeux pour atténuer des échecs commerciaux, ….

La crise a particulièrement touché la presse jeu vidéo. Ainsi le magazine US emblématique Nintendo Power a fermé ses portes après 24 ans d’activité. En France la mise en liquidation judiciaire de la société MER7 a vidé les rayons presse jeu vidéo des buralistes. Seul des publications avec des articles plus développés survivent (Canard PC, IG Mag)

Une fin d’année qui a aussi forcé la presse jeu vidéo à reconsidérer son métier et ses liens avec les éditeurs suite au drama du Doritos-gate.

La combinaison de cette crise et la popularité des jeux indépendants a contribué au succès de nombreux kickstarter dans le monde du jeu video, ainsi les kickstarter de double fine ou wasteland 2 ont attiré plus d’argent que demandé en un temps record.

La tendance aux jeux sur smartphones et tablettes s’est encore accentuée. la qualité artistique et technique s’est aussi grandement améliorée sur ces formats. Au point que l’on peut ne plus les considérer uniquement comme des plateformes casual. Des jeux venus de tous les horizons peuplent ces tablettes /smartphones: des shoot them up hardcores (dodonpachi), des jeux  indépendants (minecraft), on y trouve même des jeux typiquement PC ( ravensword 2 est un clone impressionnant au moins au niveau technique des elder scrolls). Par ailleurs les sorties simultanées sur plateformes classiques (consoles / PC) et smartphone/tablette sont courantes désormais. Cette année j’ai eu le choix de la plateforme pour le jeu The Walking Dead et j’ai préféré y jouer sur mon iphone lors de mes trajets quotidiens vers mon travail (le jeu était strictement identique quelque soit la plateforme).

2012 a contribué à accentuer la segmentation du marché: le nombre de plateforme a augmenté et l’ascension des indépendants permet une diversification des offres de jeux face aux grands éditeurs. Plus que jamais il est possible de trouver jeu à son goût.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire