article de Papa PC PS4 XBOX One

Dishonored 2 – le test

Ecrit par papa

Dishonored 2 est la suite très attendue de l’excellente surprise d’Arkane Studios de 2012.

L’intrigue de Dishonored 2 se dĂ©roule 15 ans après les Ă©vĂ©nements du premier Ă©pisode et permet d’incarner Elizabeth Kaldwin, la fille de la dĂ©funte impĂ©ratrice dont nous avions vengĂ© la mort ou , au choix, de reprendre le rĂ´le de Corvo son père et protagoniste de Dishonored. Il s’agira de reprendre le trĂ´ne suite Ă  un coup d’Ă©tat d’une tante un peu trop portĂ©e sur la magie.

20161127182039_1

Dishonored 2 fait partie du cercle très fermĂ© des “immersive sims“, ces jeux combinant des Ă©lĂ©ments de FPS, de RPG, de jeu de plateforme et d’infiltration dans un monde continu. On peut citer parmi les membres de ce club select : Ultima Underworld, Thief (celui de 1998), System Shock 2 ou Deus Ex.

Le gameplay de Dishonored 2 reprend les gadgets du premier Ă©pisode (arbalètes, arme Ă  feu) et la magie paĂŻenne Ă  base de runes et d’os gravĂ©s, mais en profite pour les amĂ©liorer. Avec le pouvoir Domino d’Elizabeth on peut lier le sort de plusieurs ennemis (entre 2 et 4) et faire que la mort de l’un d’eux entraĂ®ne celle des autres. La tĂ©lĂ©portation d’Elizabeth est lĂ©gèrement diffĂ©rente de celle de Corvo, avec une trajectoire en cloche et la possibilitĂ© d’agripper les ennemis. On peut mĂŞme astucieusement associer certains pouvoirs.

Si le dĂ©but prend place dans la sombre Dunwall, la ville d’inspiration londonienne du premier opus, une majeure partie de l’aventure prend place Ă  Karnaca, la capitale de Serkonos, une Ă®le ensoleillĂ©e d’inspiration d’Europe du sud.

20161128203733_1

Les niveaux sont encore plus vastes et bourrĂ©s de secrets, on peut passer un temps incroyable Ă  lire les diffĂ©rentes notes, livres et journaux qui contribuent Ă  faire vivre ce monde. On a dĂ©jĂ  plusieurs fois Ă©voquĂ© la direction artistique de Dishonored, et cette suite Ă©lève encore le niveau de dĂ©tail (et permet de faire oublier des textures lĂ©gèrement en dessous des derniers AAA). Chaque objet transpire un souci maniaque du du dĂ©tail et participe Ă  la suspension d’incrĂ©dulitĂ© qui nous permet de croire en l’univers de Dishonored 2, il n’y a qu’Ă  regarder ces machines Ă  Ă©crire au design si original et pourtant plausible, ou au soin apportĂ© au design des soldats mĂ©caniques.

20161204095905_1

Si Dishonored 2 fait de nous une proie (car notre tĂŞte est mise Ă  prix dans tout l’empire) en combat de mĂŞlĂ©e contre plus d’un ennemi, il excelle Ă  nous mettre dans la peau d’un formidable prĂ©dateur tapi dans l’ombre, prĂŞt Ă  bondir sur une victime solitaire.

Comme dans le prĂ©cĂ©dent Ă©pisode, l’environnement Ă©voluera selon le degrĂ© de violence et de chaos, la fin aussi. Les remarques d’Elizabeth seront plus acerbes Ă  mesure que l’on multipliera les morts (oui, fini le personnage muet du premier Ă©pisode).  Mais il est possible selon les dĂ©veloppeurs de finir le jeu sans tuer personne (mais probablement Ă  grands coups de F5/F9 tout de mĂŞme).

20161204105137_1

La façon canonique de jouer Ă  Dishonored 2 est, selon Harvey Smith designer du jeu, avec Emily en mode faible chaos. J’ai bien essayĂ© d’aborder ma partie en Ninja parfait que nul n’aperçoit, l’ombre dans la nuit, sans tuer personne, Cthulhu m’en est tĂ©moin !

Mais il y a toujours un truc qui dĂ©rape, ce garde qui est plus observateur que je ne l’avais anticipĂ©, ce piège que je n’avais pas vu et qui m’a explosĂ© en plein visage, bref cela finit toujours en carnage. Mais c’est ce cĂ´tĂ© organique du jeu qui le fait ressortir du lot, il pose des règles et nous laisse nous dĂ©brouiller avec.

Dishonored 2 est une vraie pĂ©pite et prouve une nouvelle fois le talent des gens d’Arkane Studios. 

Test rĂ©alisĂ© Ă  partir d’une version PC fournie par l’Ă©diteur. 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.