article de Papa gamescom PC

Witcher 3 Wild Hunt – impressions

 

Witcher 3 Wild Hunt

 

Dans la salle d’attente avant la prĂ©sentation, trĂŽnait le nouveau jeu de plateau Witcher au milieu de la piĂšce.

DSC_0409

Une statue de Geralt of Rivia, taille réelle, nous attendait à cÎté des couvertures de magazines consacrées à Witcher 3.  Au mur se trouvaient accrochées des répliques des épées du Sorceleur.

Geralt

Geralt

 

épées de Sorceleur

épées de Sorceleur

Quelques posters rappelaient aussi l’existence du futur jeu de CD Projeckt RED, Cyberpunk 2077.

Les portes s’ouvrirent et je pu assister au dĂ©filĂ© des journalistes prĂ©cĂ©dents (avec leur t-shirt promotionnels Witcher 3), puis ce fut notre tour d’entrer dans cette petite salle de cinĂ©ma privĂ©e rĂ©servĂ©e Ă  la quinzaine de journalistes/bloggeurs invitĂ©s.

Le dĂ©veloppeur nous rappela que le hĂ©ros de l’aventure, Geralt, est toujours un mutant disposant de certaines capacitĂ©s “magiques”, un sorceleur. Il fut prĂ©cisĂ© aussi qu’il n’Ă©tait pas nĂ©cessaire d’avoir jouĂ© aux opus prĂ©cĂ©dent pour apprĂ©cier ce troisiĂšme Ă©pisode.

On nous prĂ©sentĂąt une scĂšne cinĂ©matographique impressionnante utilisant des tons ternes trĂšs rĂ©alistes nous dĂ©peignant une pendaison d’une “sorciĂšre” interrompue par Geralt. Une autre cinĂ©matique voit un village dĂ©truit par une armĂ©e transportĂ©e par des bateaux volants.

Suite aux événements du 2eme épisode, le monde est en guerre et une menace plus importante que les deux empires en bataille se profile, une armée fantÎme nommée la Wild Hunt (traque sauvage).

Puis enfin dĂ©butĂąt la prĂ©sentation de gameplay. il s’agissait d’une prĂ©sentation “hands off” c’est Ă  dire qu’un dĂ©veloppeur dirigeait le personnage (sur PC) pendant qu’un autre nous dĂ©crivait les nouveautĂ©s.

La présentation de gameplay se déroulait à peu prÚs au milieu du jeu.

Geralt chevauchait Ă  travers une rĂ©gion montagneuse d’inspiration nordique, passait dans des tunnels, traversait des villages sans temps de chargement. Le soin portĂ© aux dĂ©tails et Ă  la vĂ©gĂ©tation Ă©tait impressionnant.

Le jeu semble immense et les développeurs parlent de 40 min pour le traverser de part en part à cheval.

Le monde est rĂ©ellement variĂ© et les dĂ©veloppeurs ont mentionnĂ© les 3 sources principales d’inspiration : le No man’s land, un territoire ravagĂ© par la guerre basĂ© sur la mythologie Slave.  Un archipel , Skellige, basĂ© sur les lĂ©gendes nordiques et celtiques.  Et enfin la ville portuaire de Novigrad d’influence mĂ©diĂ©vale.

Le monde est régit par un cycle jour/nuit qui a un impact sur les monstres (les loups garous par exemple) ainsi que par une météo dynamique.

Les villages traversés semblaient vivants avec des villageois ayant leur propre emploi du temps, et qui parfois interpellaient le héros.

On n’avait pas l’impression d’avoir Ă  faire Ă  des barriĂšres artificielles.

Le dĂ©veloppeur a mĂȘme pris un bateau pour nous exposer les possibilitĂ©s de navigation.

C’est d’ailleurs Ă  ce moment qu’on nous prĂ©sentĂąt l’option de voyage rapide permettant de rejoindre en un clic n’importe quel point de la carte dĂ©jĂ  visitĂ©.

Les petits villages et les ruines dissĂ©minĂ©s çà et lĂ  font office de point d’intĂ©rĂȘts qui sont souvent le dĂ©but d’une quĂȘte annexe. Lors de la visite des ruines d’un chĂąteau, Geralt rencontra un Ă©norme bĂȘte, sorte de mini boss qui avait la capacitĂ© de piĂšger le hĂ©ros dans l’obscuritĂ©. Au cours du combat celle-ci s’Ă©chappe et Geralt a alors le choix de la traquer ou non (et de subir les consĂ©quences de ce choix)

The_Witcher_3_Wild_Hunt_Geralt_fighting_the_fiend

Une autre quĂȘte annexe nous prĂ©sentait le travail de chasseur de monstre de Geralt et ses consĂ©quences. Il ne s’agit pas vraiment de choisir entre le bien et le mal mais plutĂŽt de dĂ©terminer le choix le moins mauvais.  Cette mission nous permettait de voir les capacitĂ©s de traque du hĂ©ros. Celui-ci peut utiliser un pouvoir (Witcher sense) lui permettant de voir et d’entendre au delĂ  du commun des mortels (trace de sang..). Un journal (un “witcherkipedia” d’aprĂšs la plaisanterie d’un journaliste ) permet de se renseigner sur les monstres. En l’occurrence le monstre , sorte d’esprit des bois, utilisait les racines des arbres pour tuer ses victimes.

The_Witcher_3_Wild_Hunt_Geralt_uses_Igni_to_torch_leshen

Quelques bugs et plantages nous ont rappelé que le jeu est toujours en stade alpha.

Je ne peux m’empĂȘcher de penser Ă  Red Dead Redemption en voyant cette libertĂ© Ă  cheval.

En fait le jeu ressemble Ă  Skyrim par moments pour son influence nordique/fantasy et sa libertĂ© mais aussi Ă  Red Dead Redemption pour ses chevauchĂ©es et pour le soin dans le scĂ©nario et les dialogues. 2 rĂ©fĂ©rences prestigieuses et je n’ai qu’une hĂąte c’est de pouvoir y jouer.

 

A propos de l'auteur

papa

RĂ©dacteur en chef avec la Passionℱ Âź du Jeu VidĂ©o depuis ses dĂ©buts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.