article de Papa PlayStation VR PS4 Réalité Virtuelle

Blood & Truth

Ecrit par papa

Blood & Truth est le dernier jeu VR de Sony, plus exactement de leurs studios londoniens de SIE London Studio. Et ce n’est pas un hasard car Blood & Truth est une expérience VR conçue pour vous immerger dans un film de gangster cockney.

Oui c’est à vous les fans de Get Carter, Snatch, et tous les films de Guy Ritchie que Sony s’adresse. Le jeu est basé sur le niveau the London Heist de la compilation PlayStation VR Worlds qui avait fait sensation au moment du lancement du casque VR et initialement il devait faire partie de la série The Getaway.

Blood & Truth se joue avec le casque Playstation VR ainsi qu’avec deux manettes de détection de mouvement Playstation Move.

Vous y incarnez Ryan Marks, soldat des forces spéciales britanniques, qui doit mettre fin à ses mission extérieures pour se rendre aux funérailles de son père. La famille de Ryan est dans le business si vous voyez ce que je veux dire (la pègre, le milieu, les gangsters, pour ceux qui ne voient pas). Les retrouvailles avec sa famille sont de courte durée lorsqu’un rival profite de celles-ci pour une ”OPA” musclée.

En pratique cela va se régler par de nombreuses fusillades. Vous pouvez tirer de vos holsters des pistolets automatiques, et en tenant votre contrôleur derrière le dos vous pouvez sortir une arme longue (fusil à pompe, carabine de précision, …)  de son fourreau. Pour connaître votre inventaire d’arme il vous suffit de regarder vos hanches et de voir vos pistolets ou revolver et un coup d’œil au-dessus de l’épaule permet de savoir quel fusil d’assaut ou shotgun vous transportez, c’est assez immersif. Le système de rechargement des armes se fait assez naturellement en prenant des chargeurs de munitions de votre poche de poitrine avec une mains et en les insérant dans l’arme tenue dans l’autre. Cela donne une pointe de réalisme appréciable au lieu de simplement presser un bouton pour recharger.

De plus il est réellement fun de pouvoir manipuler deux armes en même temps (et de type différents). Autre touche sympathique les fusil peuvent se prendre à deux mains pour plus de précision. Les déplacements s’effectuent de la façon désormais classique via des téléportations à des points fixes. Les gunfights ont du punch et peuvent s’avérer assez difficiles (mais différents modes d’assistance sont disponibles pour s’adapter à chacun).

Le jeu dispose de nombreuses interactions amusantes mais accessoires (on vous fera souffler dans une cigarette électronique, vous pourrez monter le son de la radio en pleine poursuite, …), mais d’autres feront partie du gameplay comme le crochetage de serrure ou compromettre un système de sécurité.

Vous aurez droit à des séquences d’escalades (mais j’ai eu quelques soucis plus loin dans le jeu). Il y aura même des moments demandant à crapahuter dans des conduits d’aérations afin d’éveiller le John McClane qui sommeille en vous. Une visite nocturne dans un musée d’art moderne pleins de trompe l’œil et d’installation interactives s’avèrera très plaisante.

Blood & Truth vise à offrir une expérience de blockbuster et offrira des scènes d’actions en conséquences : fusillades durant une poursuite en voiture, sauts dans le vide au ralenti, hélicoptères, … Des clichés à foisons mais collent bien à l’univers.

Entre les fusillades, Blood & Truth fournira de nombreuses scènes de dialogues tournées en motion capture avec des acteurs anglais célèbres, comme par exemple Colin Salmon, acteur britannique qui a joué dans de nombreux films  et séries TV (James Bond, Mortal Engines, Doctor Who, 24 heures Chrono), Felix Scott ou bien Steven Hartley. L’histoire alternera flashbacks et interrogatoire par un agent de la CIA.

Pour les collectionneurs le jeu permet d’obtenir des apparences d’armes en trouvant des objets collectors ou en tirant sur des étoiles cachées dans les niveaux.

Les environnements seront variés et détaillés pour un jeu VR (sauf l’immeuble en démolition, décor un peu moins agréable que le reste du jeu et hélas niveau de démo à la gamescom 2018 ce qui en plus de problèmes techniques, m’avait découragé d’évoquer le jeu à l’époque, comme quoi il faut toujours laisser sa chance au produit) .

Coté bande-son, on pourra entendre du grime (cette musique électronique typiquement londonienne des années 2000) et aussi des musiques orchestrales.

Le principal défaut provient à mon sens de la technologie des PS Move qui accuse son âge (ce sont des contrôleurs de la console précédente), et rendent parfois maladroites certaines manipulations comme prendre son arme dorsale ou les crochetages. Par contre les PS Move restent toujours très précises quand il s’agit de viser et heureusement il s’agit du gameplay principal. On regrettera aussi que Sony n’ait pas intégré l’utilisation de l’Aim Controller dans son jeu.

Blood & Truth tient sa promesse de fournir des gunfights VR jouissifs et immersifs dans un univers à grand spectacle de gangsters anglais. Blood & Truth  est d’ores et déjà disponible exclusivement sur Playstation 4.

Test réalisé à partir d’un code de téléchargement fourni par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.