article de Papa indé XBOX One

Robocraft Infinity

Ecrit par papa

Robots et blocks façon Minecraft ? bien sûr qu’avec Oscar nous étions sur le coup.

Les développeurs anglais de Freejam, forts de leur succès sur PC avec Robocraft et ses 13 millions de joueurs ont décidé d’amener en exclusivité sur Xbox une évolution de leur jeu, Robocraft Infinity.


Cette version reprend les bases de Robocraft mais a été complétement remasterisée avec de nouveaux contrôles, un nouveau moteur physique, et un nouveau système de progression (car il ne s’agit plus d’un jeu free 2 play). C’est aussi le second jeu à sortir directement dans le Xbox Game Pass (le netflix du jeu vidéo chez Xbox) après Sea of Thieves de Rare (et il est le premier indé dans ce cas), mais il est aussi disponible en achat.

Il s’agit d’un shooter multijoueur en ligne. Sa spécificité c’est de pouvoir construire n’importe quel type de véhicule (mais surtout des robots, car il faut bien l’admettre tout le monde aime les mechs) pour les entrainer dans des batailles en 5 contre 5 sur internet. De l’aveu même des développeurs le jeu vise les fans des jeux bac à sable de type Minecraft et Crossout.


En effet les spécialistes (Oscar) essaieront de construire à partir de zéro, tandis que les moins créatifs (ou moins doués, comme moi) pourront néanmoins construire leur robot grâce au « body builder » permettant d’avoir des bases de construction.

Une partie importante du jeu est constituée de cet éditeur de robot, permettant de créer n’importe quoi à partir de blocs ayant différentes fonctions et formes. On pourra débloquer de nouveaux blocs via la monnaie du jeu (robits) amassée au cours des combats. Cet éditeur ne manquera pas de rappeler des souvenirs aux joueurs de Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts de Rare et déjà sur Xbox (360). Les développeurs ont fait un bon travail pour équilibrer le système de création avec celui des statistiques et vous serez toujours amener à faire des choix entre l’ataque la defense et la mobilité.

On pourra ensuite partager nos créations et surtout trouver des créations des internautes déjà faites, certaines étant superbes (comme ces autruches volantes, coucou Joust), la plupart des créations proviennant de la pop culture (Y Wing de Star Wars, Terminator …)


On retrouvera un classique match à mort par équipe opposant 5 joueurs à une autre équipe de 5 joueurs et où seul le nombre d’éliminations compte. Il y a aussi un mode Arène de Combat, qui est un mode en ligne par équipe de 5 contre 5 consistant à capturer des points sur la carte similaire au mode Conquest de Battlefield.
En combat, détruire un adversaire prendra un peu de temps, les robots se désagrégeant graduellement sous le feu adverse, il sera conseillé de se faire aider par ses coéquipiers. Les serveurs au moment de nos test avaient parfois un peu de lag et offraient occasionnellement une attente un peu longue pour débuter un match.


Les parties de match à mort par équipe seront le meilleur moyen d’obtenir de la monnaie du jeu et ainsi acheter de l’équipement et des lootbox. Oui car il y a un système de lootbox, qui heureusement peut s’utiliser avec la monnaie ingame pour obtenir de nouvelles pièces de jeu (afin d’éviter trop de grinding pour obtenir de nouveaux blocs). Hélas au bout d’un moment on obtient un peu trop souvent d’équipement en double. De plus le jeu vous pousse un peu à acheter ces lootbox en vrai euros.

Ce qu’on apprecie beaucoup dans Robocraft Infinity c’est de pouvoir construire nos creations et de pouvoir immediatment les essayer en combat. Son design sobre  le rend attachant.

Robocraft Infinity est un jeu amusant avec un éditeur bien pensé qui pourrait être plus agréable encore sans l’aspect lootbox un peu trop envahissant.

Test réalisé à partir d’une version Xbox One fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.