article de Papa Réalité Virtuelle Tokyo Game Show VR

Essai de Mario Kart Arcade GP VR

Ecrit par papa

Un peu avant le Tokyo Game Show, déambulant dans les rues de Tokyo j’arrivais à Shinjuku, et après un tour dans le fameux quartier Kabukicho, je tombais nez à nez avec la VR Zone Shinjuku, un bâtiment entier consacré à des expériences VR.

A l’entrée j’ai pris le pass pour pouvoir essayer plusieurs activité VR, mais le but était de jouer à Mario Kart Arcade GP VR, la version en réalité virtuelle du hit des salles d’arcade de Namco (en effet ce n’est pas Nintendo qui développe les versions Mario Kart en salles d’arcade mais Bandai Namco).

Il était 19h mais j’avais encore près de 45 min d’attente tant le jeu était populaire. A la fin de la file on nous passait un petit guide nous indiquant les contrôles et une hôtesse nous fournissait plus d’information sur le déroulement de la partie (oui je me suis contenté d’hocher la tête en effectuant une division mentale compliquée pour avoir l’air sérieux et concentré car je ne comprenais rien). Puis il fallut choisir le personnage de l’univers de Mario que nous souhaitions incarner, j’optais pour mon main Yoshi et on me conduisit à mon Kart. Celui-ci était de taille réelle monté sur vérins avec, détail de goût, le logo de mon personnage. Une fois assis je mettais le masque fournit à l’entré par mesure d’hygiène puis on me me fit enfiler le casque VR (un HTC Vive), le casque audio et des gants équipés de HTC Vive Tracker.

Comme dans les autres Mario Kart Arcade la conduite semblait plus proche du sol, plus rapide et plus nerveuse que sur les versions de console. Mais ici les mouvements assez forts des suspensions hydrauliques du siège ainsi que l’expérience VR faisaient que la conduite était encore plus sportive.

Les gants équipés de HTC Vive Tracker servaient à attraper les bonus qui pendaient à des ballons ainsi qu’à les activer. Une carapace verte ? Il suffit de la prendre avec la main et d’effectuer le geste pour la lancer. Pareil pour la banane permettant de faire déraper les adversaires. Le marteau s’utilisait comme un vrai marteau et c’est extrêmement fun d’écraser ses concurrents avec. Car oui le jeu se jouait en multijoueur à 4.

Tenir le volant en même temps qu’on vise avec une carapace ou avec le marteau demandait une dose d’adresse car le véhicule bougeait beaucoup.

La VR renforçait la sensation de grandeur: les plantes Piranha semblaient immenses et particulièrement dangereuses. De plus à certain moment Bowser et Donkey Kong venaient nous bousculer et leurs karts apparaissaient énormes.

En outre cette version de Mario Kart reprenait les phases de vol en delta plane apparues sur Mario Kart 7 et cela donnait vraiment le vertige en VR.

La partie ne durait hélas que 5 minutes mais Mario Kart Arcade GP VR était une superbe expérience. En espérant que l’on puisse y jouer à la maison un jour.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire