3DS article de Papa E3

Metroid: Samus Returns

Ecrit par papa

Lors de l’événement Nintendo à Paris fin juin 2017,  nous avons pu assister à une présentation de Metroid: Samus Returns, un remake de l’épisode Metroid II sorti sur (le) Gameboy en 1991.

Comme dans l’épisode original, Samus part à la recherche des 40 derniers Metroid sur les territoires hostiles de la planète inconnue SR-388. Il s’agit toujours d’un metroidvania, c’est-à-dire un jeu de plateforme où l’exploration est de mise et où certaines parties ne seront accessibles que lorsque le joueur aura gagné des armes ou des capacités particulières.

Le développement de cet épisode est le fruit d’un partenariat entre le studio madrilène MercurySteam Entertainment (connus pour Castlevania: Lords of Shadow) et Nintendo.

Metroid: Samus Returns, un jeu en 2,5D (en 3D sur un plan 2D), remet au goût du jour l’épisode 2D (du) Gameboy. L’esthétique de Samus est plus proche des derniers épisodes, notamment de la saga Metroid Prime.

Il sera possible de traverser les niveaux en courant, en sautant en boule morphing ou en se tractant avec son grappin au-dessus du vide. Mais Samus a aussi acquis de nouveaux mouvements par rapport à l’épisode original. Elle peut désormais s’accrocher aux rebords, et elle dispose d’un tir à 360 degrés. Dans ce mode l’animation est particulièrement bien faite et Samus arbore une pose badass différente selon l’angle de votre tir.

Le démonstrateur nous a aussi montré une contre-attaque qu’il faudra utiliser au bon moment pour parer les charges de certains adversaires. Il faudra apprendre le timing précis pour chaque type d’ennemi.

Une des grandes nouveautés est l’apparition d’une carte. Celle-ci permet même de marquer des points d’intérêts, comme par exemple ce bonus apparemment inaccessible aperçu dans la démo, pour y revenir plus tard. En outre un indicateur se mettra à clignoter de plus en plus fort à mesure qu’on s’approche d’un Metroid.

Les Metroids dans le jeu ont la particularité d’absorber les données génétiques de leur proie et prendront différentes formes et aptitudes, ceux-ci tiendront lieu de boss.

On trouvera une nouvelle source d’énergie appelée Aeion qui alimentera les nouveaux pouvoirs que débloquera Samus pendant le jeu (il faudra alors collecter divers orbes : Les orbes jaunes serviront à remplir la réserve d’Aeion, tandis que les bleus augmenteront la vie). Le premier pouvoir que nous avons pu découvrir est le scanner à impulsion permettant de se donner une idée du décor.

Le jeu est très beau pour de la 3DS et on appréciera les décors de fond qui collent bien à l’ambiance. J’ai apprécié les micros transitions en cinématiques réalisées avec le moteur du jeu qui ajoutent au dynamisme sans trop interrompre l’action.

De façon incontestable le joueur sera mieux guidé dans Metroid: Samus Returns, le jeu compensera en augmentant le challenge action.

Metroid: Samus Returns sera l’occasion pour Nintendo de sortir deux nouveaux amiibos, l’un de Samus Aran et l’autre d’un Metroid. Les anciens amiibos de Samus seront compatible avec le titre. Une Edition collector du titre comprenant de nombreux bonus (et nettement meilleure pour nous autres européens) sera aussi disponible si tant est que vous puissiez mettre la main sur une de ces boite en quantité très limitée.

Metroid: Samus Returns sortira le 15 septembre 2017 exclusivement sur les consoles de la famille Nintendo 3DS.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire