article de Papa PC PS4 XBOX One

TEKKEN 7

Ecrit par papa

Get ready for the next Battle!

TEKKEN, l’une des séries de jeu de combat les plus renommées, fait ici son grand retour dans le premier épisode canonique depuis 10 ans (car  Tekken Tag Tournament 2 était un spin off) et c’est le premier épisode sur nos consoles current gen. La vénérable série a désormais 23 ans.

Cet épisode offre un mode story qui sans atteindre la qualité du niveau d’injustice 2, n’est pas désagréable et nous conte les déboires familiaux entre le père, le fils et le petit fils Mishima (et je persiste à croire qu’une bonne thérapie familiale ne serait pas de trop) sur fond de guere entre conglomérat industriels militaires planétaires. Cette histoire, pour garder un semblant de concision, n’inclut pas tous les personnages, et après avoir fini le mode solo principal il sera possible de faire les (courts) story mode des autres personnages.

On peut bien sur débloquer des scènes cinématiques, mais chose amusante pour les curieux ou les nostalgiques,  il est possible aussi désormais de débloquer les scènes cinématiques des précédents épisodes de la série (oui même sur PlayStation 1).

Le gameplay de TEKKEN 7 est assez logique avec les 4 boutons de façade du pad représentant vos bras et jambes (droits et gauches). Des combinaisons de ces boutons donneront lieu à différentes attaques, de même si l’on presse une direction en conjonction avec ces boutons on pourra obtenir d’autres attaques.

A la différence d’un Street Fighter 5 qui n’est qu’un jeu en 2.5 D c’est-à-dire des personnages en 3D sur un plan 2D, TEKKEN 7 permet de se déplacer sur les côtés ( en appuyant rapidement deux fois sur haut ou bas) pour par exemple éviter une attaque, même si cela semble moins utile que sur les précédents épisodes.

La nouveauté dans cet épisode est le Rage System. La Rage est un état qui se déclenche lorsque votre personnage avoisine les 20% de barre de vie. A ce moment il s’éclaire d’une aura rouge et ses attaques font plus de dommages. De plus le joueur a alors accès aux Rage Arts, des super attaques. Ces attaques demandent des combinassions de touches particulières (qu’il est possible d’assigner à un seul bouton pour les débutants) et une fois utilisées, le mode Rage n’est plus disponible. Ces Rage Arts peuvent être dans certains cas bloquées ou évitées.

Les Rage Drives ne sont pas des super attaques, mais des versions améliorées des coups du personnage (plus puissantes ou plus rapides), le personnage s’illumine en bleu en effectuant une telle attaque.

Si TEKKEN 7 est un jeu extrêmement technique avec l’une des listes de mouvements les plus longues dans l’histoire des jeux de baston, il reste facile d’accès à bas niveau (oui le mien) car on peut sortir des coups rapidement en écrasant rapidement les boutons.

TEKKEN 7 est généreux et offre plus de 30 personnages variés (oui vraiment variés: vous pouvez jouer un panda) avec même un personnage invité du concurrent Street Fighter : Akuma (trés bien intégré dans l’histoire d’ailleurs). Cela fait 10 nouveaux personnages exclusifs à cet épisode.

A noter que la plupart des personnages parlent leur langue d’origine, ce qui donne lieu à des échanges entre un Heihachi Japonais et un Claudio italien dans leurs propres langues (avec des sous-titres bien sûr).

Il y a tout un aspect customisation avec de nombreux accessoires pour vos personnages, mais aussi des bannières et autres portraits pour votre barre de vie à débloquer avec la monnaie du jeu.

Par pudeur on évitera d’évoquer en détail le mode VR particulièrement anecdotique dont on sent qu’il a été développé en peu de temps.

La musique électro est particulièrement adaptée à l’énergie dégagée par le jeu et superbe bonus sur Playstation 4 : le mode jukebox de TEKKEN 7 permet de créer une playlist avec la BO de tous les épisodes de la série.

Le mode deux joueurs en local de TEKKEN 7 fut l’occasion de régler des différents familiaux entre père et fils (et j’ai gagné, si si). Si le matchmaking fut efficace en online (dans le sens où je suis tombé sur des adversaires suffisamment faibles pour que puisse les vaincre), il fut assez lent à me trouver une partie.

TEKKEN 7 est un des meilleurs jeu de combats actuel, avec un système de combat permettant une important courbe d’apprentissage et un contenu fourni, il est disponible pour tous les amateurs de baston sur Playstation 4, Xbox One et PC.

Test réalisé à partir d’une version Playstation 4 fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire