article de Papa PS3 PS4 XBOX 360 XBOX One

Metal Gear Solid: Ground Zeroes

Je suis nul aux jeux d’infiltration !
Voilà c’est dit, je me sens plus léger.
10011553_855332854493397_1094365188_o
Comme de nombreux possesseurs de PS4, j’ai fait l’acquisition de Metal Gear Solid: Ground Zeroes. Ce jeu a divisé les critiques : certains parlant de courte démo vendue trop chère , d’autres évoquant la « passion » et l’art pour exclure le prix de l’équation.
1898544_855395067820509_1371224683_o
Pour ma part le prix payé ( 25 eur) est tout à fait correct au niveau des qualités techniques du titre ( 1080p,utilisation des HP du pad, utilisation des smartphones comme carte) et surtout de sa durée relative à mes compétences.
10010137_855334091159940_1678482142_o
En effet que cela soit les Assassin’s Creed ou les Metal Gear, je suis médiocre aux jeux d’infiltration:
je ne comprends jamais la ligne de vue des ennemis, j’ai un sens de l’orientation catastrophique et je panique rapidement.
1658140_855305111162838_1724455213_o
Bref tout ça pour dire que je viens de finir Metal Gear Solid: Ground Zeroes en un temps record ( oui enfin record de longue durée et je suis très loin d’avoir tout vu)  ce qui m’a permis d’entr’apercevoir une bonne partie du jeu.
Pour rappel il s’agit d’un jeu qui se déroule chronologiquement après Metal Gear Solid: Peace Walker sur PSP et se veut un prologue au prochain Metal Gear Solid 5 : the Phantom Pain. Il est ici question d’infiltrer une base américaine secrète à Cuba pour y libérer deux personnages du précédent volet : Chico et Paz.
Premier bon point : Les mouvements de Snake sont légèrement plus rapides et fluides, ça rend le jeu nettement plus agréable. J’ai trouvé les contrôles plus logiques aussi. Ensuite le graphisme sur PS4 en 1080p est excellent. Et enfin le jeu se veut beaucoup plus libre que les épisodes précédents, il ne s’agit plus d’avancer dans un couloir, mais de se mouvoir où l’on veut (enfin s’y on arrive) sur la base criante de réalisme.
mgs
En somme une excellente surprise et un grand rafraichissement tant esthétique que technique pour la série, en attendant le plat principal, Metal Gear Solid 5 : the Phantom Pain.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire