article de Papa gamescom Nintendo Switch

Windjammers sur Nintendo Switch

Ecrit par papa

Windjammers est un jeu sorti sur Neo-Geo en 1994, vous savez les bornes d’arcades et surtout la console de salon qui valait un bras à l’époque et dont tout le monde connaissait un gars qui connaissait un gars qui en avait une (moi-même j’avais un tel ami).

Donc au milieu des années 90 il s’agissait d’un jeu de frisbee fleurant bon la plage, la Californie et les corps huilés. Deux joueurs s’affrontent dans un décor mi-terrain de volley , mi-arène et se lancent le frisbee en essayant de toucher la ligne de fond du terrain adverse pour marquer des points.

Windjammers (qui s’appelait Flying Power Disc dans sa version japonaise) se déroule à grande vitesse mais les pros affirment que tout lancer est techniquement rattrapable à condition de faire preuve de l’adresse nécessaire.

En 2017 la société française DotEmu a effectué un portage du jeu de Data East sur Playstation 4 et PlayStation Vita. Cette version a connu le succès et relancé l’intérêt pour le titre.  Le développeur a même lancé la Windjammers Flying Power League, une compétition officielle avec un cash prize.

Un des points notables du portage de DotEmu est l’ajout d’un mode multijoueur en ligne. Les développeurs m’ont avoué que ce fut assez compliqué et que ça a demandé un sérieux travail de rétro-ingénierie (en effet Data East n’avait pas conservé le code source).Ils aussi ajouté un leaderboard.

Les développeurs en ont aussi profité pour rajouter des menus plus modernes et en HD (le jeu conserve neanmoins sa résolution originale).  

Fidèle à l’original, le jeu comporte 6 personnages différents ayant chacun leurs super lancers ainsi que 6 décors de jeu. On retrouve aussi les deux mini-jeux servant d’interludes de la version arcade (une sorte de bowling frisbee et un jeu de lancer de frisbee avec un chien) .

Windjammers fait parti de ces jeux intuitifs et simple à appréhender mais qui nécessitent un long apprentissage pour être réellement maîtrisés, un peu comme les jeux de combats. Et c’est donc assez logiquement que Dotemu a choisi le fameux tournoi de jeux vidéo de combat de Las Vegas, l’Evolution Championship Series 2018 (ou EVO 2018), pour annoncer le portage Switch. J’ai pu essayer cette version Switch lors de cette gamescom 2018.

Cette version Switch inclut tous les modes de jeux ayant fait le succès de la version PlayStation 4 et PSVita : arcade, Infinite, local versus, online quick Match et ranked match.

Lors de ma première prise en main la version Switch semblait aussi rapide que sur les autres supports (on préférera peut être utiliser le pad pro plutôt que les Joycon).

Le seul point notable de cette version Switch est de pouvoir être joué en mode local sans fil entre deux console. L’autre avantage inhérent au support étant de pouvoir y jouer sur grand écran au salon comme en format mobile en déplacement.

Bref cela a tout l’air d’un excellent portage et j’ai hâte de savoir la date exacte de la sortie (prévue en 2018) pour enfin m’entraîner sérieusement.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.