article de Papa Nintendo Switch PC PS4 XBOX One

Mega Man X Legacy Collection 1 & 2

Ecrit par papa

Capcom qui connait la valeur de son catalogue revient (une nouvelle fois) avec non pas une, mais deux compilations des titres Mega Man X.

Mega Man X sorti il y a 25 ans déjà fut le début d’une série composée de huit épisodes principaux sur console de salon.  Mega Man X Legacy Collection inclut les célèbres jeux en 16 bits, ainsi que le début de l’ère 32 bits : Mega Man X, X2, X3 et X4.  Mega Man X Legacy Collection 2 offrira aux joueurs les épisodes X5, X6, X7 et X8. (Cette compilation oublie les 2 épisodes sur consoles portables  Mega Man Xtreme et Mega Man Xtreme 2).

La série Mega Man X se veut plus sombre et plus mature que les épisodes canoniques. Mega Man X prend place une centaine d’année après la série Mega Man principale. X était un modèle révolutionnaire de robot avec un niveau d’intelligence d’émotion et de libre arbitre équivalent à un humain crée par le Docteur Light à la fin de sa vie. Craignant que cette révolution ne soit un danger pour le monde, le Dr Light a enfermé X dans un sarcophage pour des tests. Le scientifique ayant découvert X et ignoré les avertissements a développé toute une gamme de robots basés sur cette technologie, les Réploïdes. Produits en masses ces réploïdes se sont généralisés. Certains réploïdes capables d’activités criminelles furent appelés des Mavericks. X affrontera les Mavericks et leur chef Sigma pour sauver l’humanité.

Le gameplay des Mega Man X est similaire à celui de la série originale Mega Man, c’est-à-dire un jeu de plateforme orienté run & gun. Votre personnage doit atteindre la fin d’un niveau assez linéaire en tirant sur les ennemis avec son bras canon (qu’il peut aussi charger) et en sautant au-dessus des obstacles. Une des nouveautés sera de pouvoir de sauter sur un mur pour l’escalader. On trouve aussi des capsules contenant pièces d’armures permettant d’upgrader son personnage et surtout d’effectuer des esquives (dash). Dès Mega Man X5, les personnages peuvent se baisser pour éviter une attaque. X est donc plus mobile que Mega Man classique. Comme toujours il faudra finir 8 niveaux que l’on peut sélectionner librement, chacun se concluant sur un boss.

Mega Man 2 sorti fin 1995/début 1966 fut une amélioration sur tous les niveaux, la cartouche Super Nes incluant une nouvelle puce Cx4 permettant certains effets 3D.

Des Mega Man X3, Zero (l’allié de X avec un sabre) devient un personnage jouable (comme une vie additionnelle pour le joueur). Il sera le premier épisode porté sur 32bit (Playstation et Saturn)

A partir de Mega Man X4 le jeu a définitivement quitté la génération 16 bit. Le jeu s’est amélioré graphiquement tout en restant en 2D et on retrouve des cinématiques en animé. Il est possible de jouer avec Zero de bout en bout. Ce titre est souvent recommandé comme le meilleur pour une première expérience.

Mega Man X5 était initialement conçu pour conclure la série et a une ambiance de fin de cycle.

A Partir de l’épisode X 6 la série s’essouffle un peu commercialement. Cela conduira probablement à l’épisode Mega Man 7 sorti sur Playstation 2 et PC qui, si il faut bien lui reconnaître la tentative de passage de la 2D à la 3D et  a apporté la possibilité de changer de personnage d’un bouton et un système de sauvetage sympa, se révèle assez catastrophique avec sa 3D brouillonne, ses caméras à la ramasse et un gameplay en dessous du niveau de la série.

D’ailleurs Capcom reviendra à un gameplay 2.5D à l’ancienne dans Mega Man 8, bien meilleur que son prédécesseur.

Techniquement le travail offert par ces compilations est très correct : tous les jeux bénéficient d’options de filtres haute résolution et Mega Man X 7 et X 8 ont eu droit à un remaster HD.  Les puristes par contre regretteront un input lag marqué (personnellement cela me sert d’excuse pour masquer mon manque de skills)

Si les menus sont assez austères (il semble que ça soit une habitude pour les compilations Capcom), les compilations offrent un mode musée sympa avec les classiques illustrations incluant des concept arts, l’immanquable lecteur audio permettant d’écouter des titres classiques et nouveaux. Mais aussi le petit anime appelé the Day of Σ (en anglais) qui est un prologue à Mega Man X et donne des informations sur les origines de Sigma, le grand méchant de la série. Vous aurez aussi droit à des bande- annonces et des publicités. Plus rare, les compilations fournissent une galerie illustrée de 25 ans d’objets de collections et de figurines de la série.

Mega Man X Legacy Collection 1 & 2 ont ajouté un mode Mega Man X Challenge où les boss classiques de la série joignent leurs forces pour affronter le joueur en combat en deux contre un. Vous aurez néanmoins le choix de sélectionner trois armes spéciales. Il y a bien sur un ranking mondial pour pouvoir se comparer à travers d’autres joueurs.

Mais, et j’ai gardé le meilleur pour la fin, les 2 compilations incluent un mode facile pour tous les jeux. C’est peut-être un sacrilège pour les plus hardcore, mais ça permettra aux nouveaux venus de profiter  de la série sans son aspect assez punitif. Un vrai plus.

Mega Man X Legacy Collection 1 & 2 sont disponibles séparément ou en pack en version dématérialisées sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

De quoi patienter en attendant la sortie de Mega Man 11 prévue pour le 2 octobre 2018.

Test réalisé à partir d’une version PC fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.