Android article de Papa indé IndieCade iOS

Antioch – Scarlet Bay

Ecrit par papa

A l’IndieCade Europe 2017 nous sommes tombés sur FibreTigre et son nouveau jeu Antioch Scarlet Bay.

Antioch est une aventure interactive en coopération développée par les parisiens de Midnight Mood Studio, et produit par Mi-Clos Studio basé sur une histoire écrite par FibreTigre, (l’équipe d’Out There).

Antioch baigne dans une ambiance de roman noir et fait bien sûr penser à Chandler ou Hammet mais avec un environnement plus contemporain (et des références actuelles comme the Wire).

Vous incarnez deux policiers qui enquêtent sur des cas d’homicides. L’un est un vieux de la vielle (le personnage que j’ai choisi), l’autre un bleu fraîchement sorti de l’école (celui qu’a choisi Oscar)

Antioch ressemble à une version coopérative des jeux façons lifeline, et « Enterre-moi, mon Amour», mais surtout aux Livres dont vous êtes le héros (Fibre ne se cache pas d’être un grand fan et en a déjà écrit, et coïncidence ? le grand Ian Livingstone a fait la keynote d’ouverture de L’IndieCade). L’interface est simple avec des bulles pour les dialogues façon whatsapp.

En pratique, un texte et le plus souvent une image vont décrire une scène et vous proposer plusieurs choix (en général 3). A vous de choisir la façon dont vous souhaitez que le dialogue ou l’aventure progresse. Puis il vous faudra attendre la sélection de votre coéquipier (qui a droit à d’autres choix)

Une des particularités du jeu est que vous n’avez pas à être forcément d’accord avec votre coéquipier. Antioch vous permettra (et même vous encourage) à vous disputer, vous clasher. Oscar et moi avons passé un certain temps à simplement décider qui allait conduire ou quelle rue prendre.

Antioch se joue en ligne avec un ami ou un inconnu (il peut se jouer en solo avec un bot mais c’est nettement moins amusant). Cela permet de jouer quand vous voulez et pendant la durée que vous le souhaitez : Vous pouvez très bien ne faire qu’une action par jour ou par weekend. Ou alors jouer le jeu d’une traite. (J’ai entendu parler d’une durée de plus 5 heures, ce qui est long pour un jeu de ce type).

A noter que les choix que vous faites deviennent la vérité : si vous dites que votre père était un vendeur d’aspirateur, c’est la vérité sur laquelle se basera l’histoire.

Un autre feature extrêmement cool c’est de pouvoir jouer à deux, chacun dans sa langue. J’ai pu le constater à l’IndieCade où une joueuse française a joué en français avec un partenaire anglo-saxon qui lui jouait en anglais.

Ce qui fait la qualité d’un tel jeu c’est bien sur son écriture et sur ce point ma courte session m’a convaincu. Les dialogues sont le plus souvent bourrés d’humour. (Oscar en a profité pour choisir les dialogues les plus vaches sur l’âge de son coéquipier, cela se paiera 😉 )

Antioch est prévu très prochainement sur iOS et Android.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.