article de Papa PlayStation VR PS4 Réalité Virtuelle VR

Gran Turismo Sport

Ecrit par papa

Nous avons testé le premier Gran Turismo sur Playstation 4.

Dire que la suite de la série développée par Polyphony Digital et produite par Kazunori Yamauchi était attendue est un doux euphémisme. En fait le dernier épisode principal, Gran Turismo 6,  était sorti en même temps que la Playstation 4 en 2013 mais hélas sur Playstation 3, rendez-vous manqué de la série avec cette génération de consoles.

Il faut aussi préciser  qu’il ne s’agit pas d’un épisode principal de la série, GT Sport n’est pas Gran Turismo 7.

Evoquons tout de suite les sujets qui fâchent : le nombre de voiture a été fortement réduit (environ 150) et fait pâle figure face à la concurrence. La météo dynamique (le temps changeant pendant votre course) a disparue alors qu’elle était présente sur le dernier épisode. Enfin pour tout dire j’avais été un peu déçu lors de mes essais à l’E3 et à la gamescom.

Alors pourquoi j’apprécie cet épisode ?

Pour son excellent mode online!  GT Sport n’a pas été conçu comme un jeu solo, c’est un jeu online en premier lieu et tout le reste n’est qu’une sorte de hub, d’écrin luxueux pour fana automobiles.

Le mode Sport vous offrira une course quotidienne. Dans chaque épreuve, vous serez automatiquement confronté à d’autres joueurs dont le niveau de compétence au volant est similaire au vôtre. Peu avant l’épreuve vous pourrez améliorer votre placement sur la ligne de départ en faisant un bon temps aux essais.  Vos résultats influenceront votre note de conduite et votre note d’esprit sportif. Vous recevrez des informations par email sur les tournois et vous pourrez vous inscrire aux différentes compétitions qui vous seront résumées dans un calendrier pratique.

Pour pouvoir jouer en ligne il vous faudra passer une formation en fairplay (qui vous donnera même droit à un diplôme). J’ai donc appris que non, les concurrents devant vous ne servent pas à vous ralentir pour passer un virage, que ce n’est pas très sympa d’envoyer vos amis dans le décor. Blague à part, le jeu se concentre sur l’étiquette de la conduite automobile. Et les comportements cités plus haut vous donneront droit à des pénalités de temps en course qui affecteront votre classement mais aussi votre note d’esprit sportif. Je dois dire que j’apprécie beaucoup cette tentative de lutter contre les comportements toxiques en ligne.

Dès novembre, des courses du Championnat FIA Gran Turismo seront disponibles les weekends.

Le mode campagne a été raccourci et n’offre plus de courses contre l’IA (qui n’ont jamais été le fort de la série de toute façon), par contre il garde ce qui est à mon sens le meilleur aspect de la série, c’est-à-dire les mini épreuves destinées à vous apprendre la conduite (de la même façon que les anciens permis). Ces épreuves sont reparties en 4 sections avec leurs objectifs individuels. Des didacticiels vidéo en conditions réelles sont fournis pour vous donner des conseils. Ce sont d’excellents exercices pour améliorer sa conduite.

D’ailleurs j’apprécie aussi que les assistances à la conduite par défaut soient légèrement moins présentes que la concurrence. Ces assistances sont nécessaires pour les débutants (et surtout pour mon faible niveau) mais un peu moins d’assistance comme dans GT Sport permet de réellement pouvoir progresser sans avoir l’impression permanente de rouler avec des petites roues.

Sur le plan technique il est à noter que GT Sport a été reconstruit entièrement pour cette génération. En particulier le jeu est en 4K sur Playstation 4 Pro et surtout c’est un des jeux les plus avancé concernant le traitement HDR (La télévision à haute gamme dynamique) permettant un superbe traitement des couleurs étendues.  Enfin GT Sport a pour ambition de maintenir une expérience en 60 images par secondes.

Le travail de modélisation des voitures frôle la maniaquerie: des courbes de la carrosserie, aux lignes de coupe en passant par l’espacement entre les éléments de carrosserie, les phares et les feux clignotants, chaque détail de la voiture a été recréé avec la plus grande précision. En fait ces détails ne sont souvent même pas visibles en course.  Mais ils seront particulièrement importants pour le sublime mode photo permettant de placer vos plus belles autos dans des décors photo réalistes.

GT Sport offre aussi une expérience VR avec le Playstation VR. Celle-ci est vraiment immersive, j’ai d’ailleurs l’impression d’avoir une meilleur conduite dans ce mode (peut-être que le plus grand réalisme de ce mur arrivant à toute vitesse  m’encourage à utiliser un peu plus les freins). On regrettera que cela soit limité à du 1 contre 1 avec l’IA.

Les gearheads (passionnés d’automobile) trouveront leur bonheur dans les petits musées offrant beaucoup d’information historiques sur les marques du jeu, ils pourront aussi customiser la livrée de leur voiture préférée ou même leur casque et combinaison.

Nous avons adoré faire les permis (pardon « l’école de conduite » désormais) avec les enfants. Ces petites épreuves ne dépassant pas la minute sont idéales pour faire tourner le pad en famille ou entre amis et essayer de faire le meilleur temps.

Je dois dire que j’ai vraiment changé d’avis sur ce jeu, GT Sport est un épisode qui a fait le choix courageux de couper dans le superflu pour nous fournir une expérience, un peu épurée certes, mais concentrée sur les forces de la série.

Je vous laisse avec le trailer et une infographie des 24 ans de Gran Turismo pour fêter la sortie de GT Sport :

 

Test réalisé à partir d’une version PS4 fournie par l’éditeur.

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.