article de Papa Gamescom PC PS4 XBOX One

The Surge

Ecrit par papa

render-the_surge-01A la gamescom nous avons pu assister, Fabrice, Victor et moi à une présentation de The Surge.

The Surge est développé par les allemands de Deck 13 et fait partie du line-up de Focus Home Interactive.

Le jeu se déroule dans un futur pas super optimiste pour notre terre. C’est votre premier jour de travail dans une usine ultra sophistiqué où tous les employés utilisent divers exosquelettes pour améliorer leur force de travail. Hélas tout ne se passe pas comme prévu, un incident se produit et vos collègues devenus des zombis ainsi que  les machines se retournent contre vous.Sacré bizutage pour le nouveau !thesurge-03Voilà je suis fier d’avoir  tenu un paragraphe sans parler de Dark Souls pour ce jeu. En effet le votre héros, équipé de son exosquelette va devoir se défendre contre de nombreux ennemis avec un système de combat très proche de la formule de From Software. Pour être plus précis, on est peu être un peu plus proche de Bloodborne du fait de l’absence de bouclier. D’ailleurs Deck 13 avait sorti en 2014 Lords of the Fallen, un clone très respectable de Dark Souls. Et c’est à force de roulades et de coups bien placés que vous viendrez à bout de vos ennemis. Les combats étant souvent clos par un ralenti de démembrement.thesurge-02D’ailleurs Il sera possible d’améliorer son équipement en se fournissant auprès de vos victimes en améliorations modulaires venant se greffer à l’exosquelette dont vous êtes équipé.thesurge-04Techniquement et graphiquement le jeu avait bonne mine. Le niveau que nous avons pu exploré était particulièrement ensoleillé, renforçant du même coup l’obscurité dans les hangars d’où surgissaient le plus souvent les adversaires.

La présentation était enthousiasmante et nous attendons the Surge de pied ferme pour sa sortie en 2017 (sur PC, PS4 et Xbox One)

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire