article de Papa E3 Gamescom PS4 XBOX One

Final Fantasy XV  

ffxv_gamescom_stills_03
Ecrit par papa

final_fantasy_xv_logoAlors en fait je l’avais déjà essayé à l’E3 ….

L’expérience de la démo de l’E3 ne m’avait pas enthousiasmé. Ce combat contre un boss titanesque (pour le coup l’adjectif n’était pas exagéré) était plombé par des problèmes de caméras et un aliasing trop visible.

Heureusement la démo de la gamescom 2016 (particulièrement longue, plus de 45 minutes) nous a permis de nous faire une meilleure idée de Final Fantasy XV.

Cette démo se déroulait au début du jeu. La longue cinématique d’introduction nous a présenté notre héros, un jeune prince gominé et son groupe de J-POP ses 3 amis, envoyés dans le royaume voisin par le roi pour qu’il puisse épouser la princesse. Pour s’y rendre ils empruntent la superbe voiture décapotable du roi.

Le jeu commence par nous faire pousser ce bolide tombé en panne sur une route déserte. Arrivés à un garage providentiel, nos jeunes amis sans le sou doivent accepter un petit boulot d’élimination de nuisibles pour payer la réparation.ffxv_gamescom_stills_03Et nous voilà partis en quête de monstres à éliminer (ici des scorpions géants) dans la plus pure tradition du JRPG.

L’environnement ouvert de Final Fantasy XV offre une indéniable sensation de liberté et les graphismes in-game se révèlent de bonne facture pour un open-world (même si le jeu souffre toujours de la comparaison entre ses cinématiques somptueuses et les graphismes in-game).

Notre héros Noctis Lucis Caelum, Noct’ pour les intimes, est le seul personnage jouable, mais il peut donner des ordres à ses coéquipiers. Il dispose d’un très utile pouvoir de téléportation, car les combats ne se font plus en tour par tour mais utilisent un système dynamique un peu comme celui de Final Fantasy XII.ffxv_gamescom_stills_14Après avoir éradiqué les scorpions, nous avons rencontré un autochtone qui nous demanda de l’aider à éliminer un monstre plus imposant.

Le jeu nous suggéra alors faire un campement pour nous préparer au combat, remonter les barres de vies et obtenir des buffs selon le plat préparé.ffxv_gamescom_stills_19Le combat contre le monstre impressionnant, une sorte de Rhinocéros géant, fut assez long et difficile. Il nous permit d’utiliser une multitude d’attaques spéciales de Noctis (flammes, warp strike) et de ses amis (tir à l’arme à feu, coup d’épée spécial) .ffxv_gamescom_stills_22Et une fois l’ennemi à terre il fallait lui donner des coups avec les épées de 2 mètres chères aux fans de la série.

Bien sûr le jeu bénéficie de l’habituel soin sur la bande son avec des musiques orchestrales épiques.

Je suis désormais nettement plus enthousiaste pour Final Fantasy XV, la démo nous ayant présenté un environnement ouvert avec un système de combat sympathique. Le mélange qu’offre le monde de Final Fantasy XV à la fois moderne (avec des éléments de notre quotidien comme des voitures) et magique (avec ces pouvoirs et ces monstres) est rafraîchissant.

Le jeu est prévu pour le 29 novembre 2016 sur PS4 et Xbox One.

je vous laisse avec l’excellent récent concert du London Philharmonic Orchestra reprenant les morceaux de Final Fantasy XV:

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire