article de Papa Gamescom Mac PC PS4 XBOX One

The Witcher 3: Wild Hunt

Nous avions déjà assisté à la présentation de Witcher 3 lors de la gamescom 2013 et c’est avec impatience que nous sommes retournés voir l’évolution du jeu lors d’une nouvelle démo hands off à cette édition 2014.

IMG_0925

Apres une petite attente dans le salon dédié qui exposait fièrement le contenu de l’édition collecter du jeu et permettait de s’essayer au jeu Witcher Battle Arena (un curieux moba free to play sur tablette/smartphone avec les principaux personnages des 3 jeux, le jeu était très bien réalisé et simple d’accès)

 

DSC_0134

 

DSC_0135DSC_0132

Comme l’année passé c’est dans une petite salle de cinéma dédiée que nous avons assisté à cette nouvelle présentation.

IMG_0927

La démo commence avec Geralt à cheval portant la tête d’une chimère arrivant en ville.

La traversée de la ville est impressionnante car celle-ci fourmille de détails et tous les habitants semblent affairés (ils ont d’ailleurs chacun un emploi du temps propre d’après ce que nous ont affirmé les développeurs). Il n’y avait aucun temps de chargement entre la campagne et l’arrivée en ville Novigrad.

Cette nouvelle démo nous a un peu plus plongé dans l’intrigue du jeu, qui pour les lecteurs des aventures de Geralt, semble se consacrer sur l’histoire des derniers romans. En particulier Geralt était à la recherche d’une jeune fille aux cheveux de cendres (qui n’est autre que Ciri). Apres un bref dialogue dans une auberge avec l’imposant Dijkstra, le chef des services secret Rédanien, il décide d’aller la chercher dans les marécages.

Les développeurs nous ont montré la nouvelle interface remaniée (qui semble particulièrement adaptée aux consoles) et nous ont montré la fonction de déplacement rapide (en effet les marécages se trouvaient à bonne distance de notre point de départ)

Après quelques escarmouches avec les créatures de marais, notre héros découvre une créature à l’allure enfantine, un godling. La créature a bien vu le passage de Ciri mais elle a aussi perdu sa voix et demande à Geralt de l’aider.  Geralt en vient à suivre le godling et à terrasser des harpies et lui permet de recouvrer sa voix (peut-être pas un bien tant celui-ci est espiègle). La créature tient parole et guide Geralt vers le hameau ou a été vue Ciri pour la dernière fois.

Ce hameau, peuplé d’enfants, est tenu par une dame ensorcelée par trois esprits parlant à travers une tapisserie. Ces 3 sorcières demandent à Geralt d’éliminer une créature qui menace un village et d’en réclamer le paiement. Cela confrontera Geralt à un loup Garou et à une créature végétale dans un arbre et surtout le forcera à trancher un dilemme moral.

Cette démo nous a encore montré les capacités de Geralt, avec son sens de Witcher pour traquer sa proie (un peu à la manière du Batman d’Arkham Asylum), mais aussi comment utiliser au mieux ses pouvoirs magiques en fonction de son environnement, en effet certains marécages s’enflamment très facilement et permettent d’augmenter l’étendue des dégâts des sorts de feu.

L’environnement libre ainsi que les quêtes annexes aléatoires donnent beaucoup de vie au jeu (en chemin un développer nous indiqué un monstre énorme que le joueur pouvait tout à fait choisir d’éradiquer).

C’est un des jeux sur lequel je fonde le plus d’espoir pour cette nex-gen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

papa

Rédacteur en chef avec la Passion™ ® du Jeu Vidéo depuis ses débuts sur Spectravideo et Sinclair ZX81.
Fier papa de 2 jeunes gamers.

Laissez un commentaire